heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Municipales 2020 : les résultats à Lyon

Notez cet article


La capitale des Gaules s’est distinguée en organisant deux élections en même temps ce dimanche 28 juin. En effet, les Lyonnais ont été appelés aux urnes pour élire leur maire, mais également pour renouveler le conseil de la métropole. Les résultats de la municipale marquent la fin du règne de Gérard Collomb, dont le candidat a été battu par la liste EELV de Grégory Doucet.

Les écologistes, alliés à la gauche et l’extrême gauche, sont arrivés largement en tête de ce second tour, avec 53,5% des voix selon les estimations. C’est un changement historique pour la capitale des Gaules, dirigée depuis 2001 par l’ancien ministre de l’Intérieur.

D’après ces résultats partiels, Yann Cucherat, candidat soutenu par Les Républicains et Gérard Collomb, récolte 30,5% des voix. Georges Képénékian (dissident LREM) termine troisième avec 16% des suffrages.

Grégory Doucet avait déjà obtenu un gros score au premier tour (28,46 %), largement devant le candidat LR Etienne Blanc (17 %) et le candidat de Gérard Collomb, Yann Cucherat (LREM aujourd’hui désinvesti, 14,92%).

Un troisième tour doit encore avoir lieu afin de déterminer dans le détail l’organisation du conseil municipal. En effet, à Lyon, comme à Marseille et Paris, les conseillers municipaux ne sont pas élus au sein d’une circonscription unique : chaque arrondissement en désigne un nombre déterminé selon le nombre d’habitants.

Mais il s’agit déjà d’une première historique pour les Verts qui se retrouvent à la tête de la troisième ville de France. Jusqu’ici ils ne dirigeaient qu’une poignée de villes dont la plus grande était Grenoble.

D’autant plus que l’écologiste Bruno Bernard, tête de liste d’une coalition réunissant EELV et les partis de gauche, a également revendiqué dimanche sa victoire à la métropole de Lyon, véritable siège du pouvoir local, pour un doublé historique dans la ville dirigée depuis 2001 par Gérard Collomb.

Les Verts annonçaient 8 ou 9 circonscriptions remportées sur 14, alors que les résultats officiels n’avaient pas encore été communiqués dimanche en milieu de soirée. 

Bruno Bernard devancerait ainsi largement les listes du sénateur LR François-Noël Buffet – allié à Gérard Collomb – et celles du président sortant de la collectivité David Kimelfeld, LREM dissident.

Pour rappel, ce dernier n’avait pas récupéré l’investiture du maire historique de Lyon, arrivé lui quatrième au premier tour avec 15,85 % des voix. Devant ce maigre résultat, Gérard Collomb avait ensuite passé un accord avec la droite pour la soutenir au second tour. En échange, la droite avait quant à elle retiré son candidat pour la mairie, Etienne Blanc et soutenu Yann Cucherat, le poulain du baron lyonnais.

Une tambouille qui n’a pas du tout été du goût de LREM puisque le mouvement présidentiel a retiré à la fois son investiture à Gérard Collomb et à Yann Cucherat.

Retrouvez tous les résultats du second tour ville par ville ICI



Source link

Related posts

Ligue 1 : Des voix de présidents s’élèvent contre l’arrêt du championnat

adrien

Affaire Maddie : la fillette est morte, selon la police allemande

adrien

DIRECT – Mort de George Floyd : Mobilisation massive à Washington

adrien