heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Ministre, ministre délégué, secrétaire d’Etat… Quelle différence ?

Notez cet article


Après la nomination de Jean Castex au poste de Premier ministre, en remplacement d’Edouard Philippe, la liste des ministres du nouveau gouvernement sera connue lundi 6 juillet. «Dans un premier temps, il s’agira de la nomination d’une vingtaine de ministres et ministres délégués et d’autres nominations suivront», a fait savoir l’Elysée. Ministre, ministre d’Etat, ministre délégué, secrétaire d’Etat… que recouvrent ces différents échelons ?

Les ministres d’Etat

Comme l’indique le site spécialisé vie-publique.fr, entre les ministres d’un gouvernement, différentes catégories peuvent être distinguées.

A cet égard, le titre de ministre d’État a soit une portée honorifique (André Malraux de 1959 à 1969), soit une portée politique (afin par exemple de distinguer les chefs des partis de la majorité).

En France, sous la Ve République, ce titre permet également de marquer la suprématie de celui qui porte le ministère au sein du gouvernement. Il est placé protocolairement après le Premier ministre et avant tous les autres ministres.

Les ministres et ministres délégués

Toujours selon vie-publique.fr, les ministres proprement dits sont, eux, à la tête d’un département ministériel, dont les contours varient selon les gouvernements.

De leur côté, les ministres délégués peuvent exercer leurs fonctions soit auprès du Premier ministre, soit auprès d’un ministre afin de prendre en charge plus particulièrement certaines de ses attributions.

Concrètement, le ministre délégué partage la même mission qu’un ministre de plein exercice mais est placé sous sa tutelle.

De ce fait, dans l’imaginaire, le ministre délégué est parfois maladroitement associé à un genre de «sous-ministre». Il n’en reste pas moins qu’il perçoit la même indemnité que le ministre de tutelle. Et, à la différence du secrétaire d’Etat, il participe à tous les Conseils des ministres.

Les secrétaires d’État

Les secrétaires d’Etat peuvent, eux aussi, exercer leurs fonctions auprès du Premier ministre ou d’un ministre.

Ils peuvent également être autonomes à la tête d’un département ministériel.

Toutefois, les secrétaires d’État se distinguent des autres membres du gouvernement, car ils n’assistent au Conseil des ministres que lorsque l’ordre du jour comporte une question concernant leur département ministériel.

Les secrétaires d’Etat sont également légèrement moins bien payés que leurs homologues ministres et ministres délégués : leur salaire mensuel s’élève à 9.443 euros brut, contre 9.940 euros pour les autres membres du gouvernement.

Le premier ministre et le président de la République touchent quant à eux 14.910 euros brut.

Retrouvez toute l’actualité nationale ICI



Source link

Related posts

L’hypothèse de la fin de l’épidémie est-elle crédible ?

adrien

Simon Abkarian, Niels Arestrup, Alex Lutz, Pierre Richard…: voici les lauréats des Molières 2020

adrien

In petto : que signifie l’expression employée par Emmanuel Macron ?

adrien