heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Météo : Une vague de froid cette semaine à l’assaut du nord du pays


Il va falloir bien se couvrir. Après avoir montré le bout de son nez la nuit dernière, une vague de froid va continuer de s’abattre sur le nord du pays, dès ce lundi 8 février, pour persister, au moins, jusqu’à mercredi voire au-delà.

Cette année encore, il va donc falloir ne pas se fier au mois de février. Car si le deuxième mois de l’année a beau être, avec ses 28 jours, le plus court, il occupe aussi la deuxième place du podium des mois les plus froids du calendrier.

Des températures glaciales

Dans le détail, à compter de ce lundi, les températures devraient osciller entre -2ºC et 0ºC dans le Nord et le Pas-de-Calais. Demain, mardi 9 février, le scénario sera similaire avec un mercure compris entre -3ºC et 0ºC.

Surtout, ce jour-là, un risque de neige se fera sentir pour durer jusqu’à au moins mercredi, en marge d’une tempête de neige qui a déjà touché le Benelux et l’Allemagne.

Ce week-end, les Pays-Bas ont en effet été frappés par «Darcy», la plus forte tempête de neige de ces dix dernières années, perturbant le trafic ferroviaire et routier, en raison d’un front froid traversant le nord de l’Europe.

L’agence météorologique néerlandaise KNMI a émis une alerte «code rouge» sur l’ensemble du pays en raison de vents qui pourront atteindre 90 km/h et d’un «froid glacial».

Ainsi, en France, alors qu’«un blanchiment des sols par endroits, voire 1 cm de neige au sol», devait déjà se faire sentir hier, selon Météo France, le littoral et le tiers ouest du Pas-de-Calais et du Nord devraient être plus touchés dans les heures suivantes.

«On attend sur l’épisode 2 à 5 cm sur ce secteur, 1 à 3 cm ailleurs, voire des sols seulement blanchis vers l’Avesnois. Localement sur les hauteurs de l’Artois et près du littoral, ces hauteurs peuvent dépasser 5 cm. Facteur aggravant, le vent de nord-est est fort sur le littoral et peut favoriser des accumulations par endroits», souligne l’institut de météorologie.

Risques de verglas

Mais, en ce début de semaine, en raison d’un froid plus intense, il faudra surtout se méfier d’un risque de «formation et/ou le maintien de phénomènes glissants sur les chaussées», en clair du verglas, prévient encore Météo France.

Le pire est attendu pour ce mercredi 10 février, les températures devant être davantage encore glaciales, comprises entre -4ºC et 1ºC. Elles pourraient enfin remonter par la suite, mais partiellement donc rester froides.

Cette vague de froid arrive dans le sillage des inondations de ces derniers jours. Hier soir, au moins sept départements étaient placés jusqu’à ce lundi 6 h en vigilance orange crues.

Les départements concernés étaient : la Somme, l’Oise, la Seine-et-Marne, la Saône-et-Loire, le Maine-et-Loire, la Charente et la Charente-Maritime.

En Europe, le temps n’est en ce moment décidément pas à la fête. De l’autre côté de la Manche, en Grande-Bretagne, les autorités redoutent, elles aussi, l’arrivée de cette tempête hivernale nommée «Darcy» qui pourrait engendrer là encore, de nombreuses intempéries.

A voir aussi





Source link

Autres articles à lire

Obligation vaccinale des soignants : un appel à la grève ce jeudi dans les hôpitaux de Paris

adrien

Les expos BD à découvrir partout en France

adrien

Trois best-sellers à glisser dans sa valise

adrien

Reconfinement, variant, vaccination à la traîne… Le Brésil face à une crise sans précédent

adrien

Restaurants, écoles, frontières… Ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron

adrien

Coronavirus : les premiers centres de tests antigéniques ouvrent en région parisienne

adrien