heureux-qui.com
Fil Info

Meghan Markle : son père à qui elle ne parle plus depuis trois ans la supplie de lui laisser voir Lilibet

Notez cet article


Brouillé avec sa fille depuis trois ans, le père de Meghan Markle a manifesté son envie de prendre dans ses bras sa petite-fille Lilibet. Il n’est cependant pas certain que sa manière de le demander suscite l’indulgence de la duchesse…

Meghan Markle avait coupé les ponts avec son père, alors que ce dernier avait été surpris en train de mettre en scène des clichés de paparazzi avant son mariage royal avec le prince Harry, en 2018. «On a appelé mon père et je lui ai demandé s’il avait bien organisé la fausse paparazzade. Il a dit : ‘Non, absolument pas !’ Je lui ai dit : ‘J’ai besoin que tu me dises la vérité, et si tu me dis la vérité on peut t’aider.’ Mais il n’a pas été capable de faire ça», avait relaté la duchesse au cours de son explosive interview avec Oprah Winfrey. L’ancien directeur de la photographie, aujourd’hui à la retraite, a ce 10 juin confié au cours d’un entretien avec 60 Minutes combien il aimerait rencontrer le bébé de sa fille et du Prince Harry.

« Je serais très déçu de ne pas pouvoir tenir un jour ma petite-fille », a déclaré celui qui affirme avoir appris la naissance de Lilibet Diana « à la radio ». « J’ai fait des erreurs. Je m’en suis excusé cent fois… Nous faisons tous des erreurs – mais je n’ai jamais joué au billard nu et ne me suis jamais habillé en Hitler comme Harry l’a fait », aurait-il confié, selon les propos rapportés par le DailyMail, des propos qui ne cacheraient pas l’amertume qu’il nourrit pour son gendre.

Une menace à peine voilée

Dans le teaser de cette interview que le média australien 60 Minutes diffusera ce dimanche, Thomas Markle menace en outre de laver son «linge sale» en public. «Vous voulez du linge sale ? C’est la première fois que je discute de ces choses», l’entend-on dire au journaliste Tom Steinfort.

Des termes qui n’auraient pas de quoi favoriser les réconciliations, pourtant Thomas Markle semble y tenir. Quelques jours auparavant auprès du Sun, l’Américain s’était déjà dit « très heureux » de l’arrivée de nouveau petit-enfant. « Je suis très heureux que tout se soit bien passé pour ma fille et ma petite-fille. Je leur souhaite tout mon amour et beaucoup de chance dans la vie », avait-il communiqué. En mars dans l’émission Good Morning Britain, Thomas Markle avait déclaré avoir essayé de « se faire pardonner » : « Je suis à 110 kilomètres de chez elle. Je n’ai jamais cessé de l’aimer. Je ne suis pas d’accord avec tout ce que font mes enfants, mais je les aimerai toujours. Et j’aime Meghan. », avait-il affirmé.





Source link

Autres articles à lire

Quand Mike Pence s’émancipe de Donald Trump

adrien

A Beyrouth, l’explosion a aussi ravagé des joyaux architecturaux

adrien

«Eté 85», «Divorce Club», «L’aventure des Marguerite» : voici les 3 films à voir le 14 juillet

adrien

78% des Français estiment qu’il n’y pas plus de racisme dans la police qu’ailleurs

adrien

Affaire Daval : la justice se prononce ce mardi sur les dommages et intérêts demandés par la famille d’Alexia

adrien

Covid-19 : un nouveau protocole pour les entreprises

adrien