heureux-qui.com
Fil Info

Meghan Markle insinue que Bukhingham «colporte des mensonges»

Notez cet article


Les relations entre le Palais et Meghan Markle semblent n’avoir jamais été au beau fixe. Dans un nouvel extrait de l’interview accordée à Oprah Winfrey, qui sera diffusée le 7 mars par la chaîne américaine CBS, Meghan Markle laisse entendre que Buckingham Palace était en train de « colporter des mensonges » sur son couple et à son égard.

«Je ne sais pas comment ils pourraient s’attendre qu’après tout ce temps nous puissions tout simplement garder le silence, si la Firme joue un rôle actif dans le fait de colporter des mensonges sur nous», a par ailleurs expliqué l’épouse du Prince Harry quant à la perception de ses prises de parole par le Palais royal.

Un extrait tourné avant les accusations de harcèlement dont fait l’objet Meghan Markle depuis hier, mercredi 3 mars. Selon le journal britannique The Times, une plainte pour harcèlement aurait été déposée à l’encontre de l’épouse du Prince Harry pendant qu’elle vivait encore au palais de Kensington.

Buckingham mène l’enquête, Meghan attristée

Une situation que Buckingham a pris très au sérieux. Le Palais, habituellement discret sur les affaires familiales, a annoncé dans la soirée du mercredi 3 mars via un communiqué, vouloir examiner les accusations visant Meghan Markle. 

«Nous sommes clairement très préoccupés par les accusations dans le Times», a écrit le Palais dans un communiqué affirmant que son «équipe de ressources humaines examinera les circonstances relevées dans l’article». Et d’insister fermement, le palais «ne tolère pas et ne tolèrera pas le harcèlement sur le lieu de travail».  

De son côté, Meghan Markle a également réagi à ces allégations par le biais de son porte-parole. La duchesse de Sussex est «attristée par cette dernière attaque contre sa personne, en particulier en tant que personne qui a elle-même été victime de harcèlement et qui est profondément impliquée dans le soutien de ceux qui ont subi des souffrances et des traumatismes», a déclaré ce dernier. 

Les avocats du couple ont par ailleurs été plus offensifs allant jusqu’à corroborer les propos de Meghan Markle, sous-entendant que le Palais pourrait colporter des mensonges. Ils ont déclaré au Times que le journal était «utilisé par Buckingham Palace pour colporter un récit totalement faux» avant la diffusion de l’interview de Harry et Meghan qui fait frissonner la couronne. 

Une publicité, une interview et des accusations de tous bords dont se serait bien passée la Couronne, qui doit par ailleurs faire face à l’hospitalisation du Prince Philip. 



Source link

Autres articles à lire

Vendée Globe 2020 : le classement de la course en direct

adrien

Kylian Mbappé testé positif au Covid-19 et forfait pour France-Croatie demain

adrien

Jean Castex à l’Assemblée pour son discours de politique générale

adrien

«Enragé», «Belle-fille», «Akira» : voici les 3 films à voir ce mercredi 19 août

adrien

Qui remplace Donald Trump si celui-ci ne peut plus gouverner ?

adrien

En Famille : Tout savoir sur la saison 10

adrien