heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Meghan et Harry : leurs statues de cires mises à l’écart pour la réouverture du musée Tussauds


Les semaines passent et se ressemblent pour le prince Harry et son épouse Meghan Markle. Interviews polémiques, projets controversés, révélations…La tension monte encore entre l’ex-couple princier et la famille royale, et plus largement l’opinion publique britannique. Dernier exemple en date : les statues de cire du couple star, mises à l’écart des autres membre de la famille, pour la réouverture, ce lundi 17 mai, du célèbre musée Tussauds de Londres.

Déjà actée en janvier dernier – mais tous les musées étaient alors fermés en Grande-Bretagne – cette «rétrogradation» constitue tout un symbole. Alors que la vie culturelle va reprendre aussi de l’autre côté de la Manche, les très nombreux visiteurs du musée de cire devront désormais, pour admirer les répliques du duo, quitter le quartier réservé à la famille pour aller à celui baptisé «Awards Party». 

Le directeur général du musée, Tim Waters, a ainsi expliqué à CNN les raisons de cette réorganisation, assénant au passage une petite pique aux «vrais» Harry et Meghan : «le nouvel emplacement de Meghan Markle et du Prince Harry est un symbole de leur décision de troquer Frogmore pour Hollywood», justifie-t-il, ajoutant qu’ils pourront ainsi « rejoindre leurs amis d’Hollywood, reflétant ainsi leur nouveau statut sur la scène mondiale». Lorsque les touristes prendront la pause pour immortaliser le moment, ils pourront ainsi naviguer entre Meghan Markle, et Priyanka Chopra, sa meilleure amie, entourées, entre autres, de Brad Pitt, Nicole Kidman ou encore du couple Beckham. 

Déclassement ou américanisation ?

Le symbole est en tout cas très fort, puisque l’éloignement du couple avec le Royaume-Uni semble grandir un peu plus chaque jour. Interview récente dans laquelle Harry rejette son éducation de jeunesse, nouveau contrat passé par le couple pour la promotion de crèmes éclaircissantes jugées racistes, personnel de la Couronne excédé des sorties médiatiques du prince Harry,…Ce déménagement des deux statues de cire pourrait bien symboliser un divorce désormais irrémédiable entre les différentes parties.

Pour le musée Tussauds, on avance malgré tout des arguments économiques et d’affluence pour justifier cette décision, qui date du mois de janvier 2020. «Comme ce sont deux de nos statues les plus populaires, elles vont bien sûr rester à l’intérieur du musée Madame Tussauds», avait ainsi déclaré l’année dernière Steve Davies, directeur de l’époque du musée, précisant qu’«elles resteront bien sûr une caractéristique importante chez Madame Tussauds London».  Il faut dire que la statue de Meghan Markle, apparue en 2019 suite à son mariage princier, a coûté pas moins de 174.000 euros.

Si l’éloignement semble de mise côté Britannique, la cote du couple aux Etats-Unis ne semble pas, au contraire, pâtir des dernières évolutions. «Nous sommes impatients de voir le couple passer plus de temps en Amérique du Nord, et nous allons suivre leurs futurs projets», avait l’an passé affirmé Brittany William, porte-parole de la version américaine du musée, situé à New York. 



Source link

Autres articles à lire

Un policier tué dans une attaque à quelques mètres du Pentagone

adrien

Un eurodéputé français en grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière

adrien

Delta, Delta plus, quelle différence entre les deux variants ?

adrien

Face à la crise, les dons aux associations ont enregistré une hausse record en France

adrien

DIRECT – Coronavirus : l’Allemagne dépasse les 40.000 morts, le pire reste à venir selon Angela Merkel

adrien

«Fort Boyard» : Tout savoir sur la 31e édition qui démarre ce 11 juillet

adrien