heureux-qui.com
Fil Info

Locations de vacances en août : les prix en hausse dans 70 % des stations balnéaires

Notez cet article


Après une période d’incertitude, les Français partent et vont partir en vacances cet été. Alors que l’Hexagone est largement privilégié cette année, les prix des locations saisonnières sont à la hausse en août dans les principales stations balnéaires.

Tous logements confondus, les tarifs pour des locations de vacances en bord de mer auraient ainsi augmenté de plus de 5 % dans 70 % des principaux lieux de villégiature par rapport à août dernier. Un chiffre qui grimpe à plus de 10 % dans 40 % des destinations. Tel est le constat de l’étude menée début juillet auprès de plus de 100 stations balnéaires par le comparateur de locations de vacances Likibu, qui a souhaité connaître le prix médian d’une location en août, c’est à dire que 50 % de l’offre affichera un prix supérieur et 50 % un prix inférieur.  Une hausse qui s’inscrit dans un contexte particulier, alors que les appartements et les maisons de location pourraient être privilégiées cet été par de nombreux vacanciers pour des raisons sanitaires. 

Des hausses significatives sur les littoraux de Provence Alpes-Côte-d’Azur et de l’Atlantique Nord  

Si dans l’ensemble les prix sont en hausse, certains stations balnéaires ont vu les tarifs des locations augmenter de manière significative constate par ailleurs l’étude. C’est par exemple le cas à Saint-Tropez où la hausse s’élève à plus de 23 %, à Nice (+22 %) ou encore à la Trinité sur mer (+ 20 %). 

Maisons, villas ou appartements, tous les hébergements sont par ailleurs concernés. Pourtant des disparités existent. Ainsi les prix des locations de maisons ont particulièrement grimpé au bord de la Manche avec notamment une hausse des prix de 34 % à Granville et Ousitreham, 29 % à Fort Mahon, 24 % à Trouville-sur-Mer ou encore 23 % à Fécamp. 

Pour ce qui est de la location d’un appartement, l’augmentation est plus diffuse et est constatée sur tout le territoire. Si la hausse est plus marquée sur la côte Atlantique nord comme le rapporte l’étude Likibu avec une augmentation du prix médian de plus de 30 % à Saint-Lunaire en Bretagne près de Dinan et plus 24 % à Saint-Jean-de-Monts en Vendée, Bastia, Seignosse ou encore Cannes affichent respectivement une augmentation de 24, 22 et 20 %.   

1000 euros au minimum pour louer une maison en août

Dans ce contexte, pour louer une maison de six à dix personnes cet été et se retrouver en famille, il faudra prévoir un budget locatif médian d’au moins 1000 euros pour une semaine. Des prix à multiplier par plus de 2 voire 3 pour la littoral Corse et les stations balnéaires prisées de la côte atlantique sud et nord telles que Saint-Jean-de-Luz (2457 €), Bonifacio (2912 €) ou encore Lège cap Ferret ( 3 297 €), et plus de 4 pour les villes huppées de la Méditerranée à l’instar de Cannes (4 186 €) ou Juan les pins ( 4725 €). 

Les bords de Manche avec sa côte d’Opale et sa côte d’Albâtre, et le littoral Occitan seront, quant à eux, les plus attractifs financièrement affichant des prix médians plus bas notamment au Tréport (854 €), à Boulogne sur Mer (1 022 €), à Fécamp (1 029 €) à Gruissan ( 973 €) ou encore à Le Barcarès (959 €).

Même son de cloche du côté de la location d’appartements où les prix médians les moins chers – c’est-à-dire compris entre 550 et 650 € – sont eux aussi majoritairement répertoriés sur les côtés manchoises et occitanes et augmentent, bien que moins significativement, dans les stations balnéaires plébiscitées du pourtour méditerranéen et atlantique comme Saint-Tropez (1 813 €)/ semaine), Lège cap Ferret (1386 €) et Porto-Vecchio qui arrivent en tête des stations où les tarifs de locations d’appartement sont les plus élevés. 

Le prix des maisons avec piscine en forte augmentation 

Fait notable également, la présence d’une piscine au sein de la location gonfle encore plus la note cet été. Le prix médian de la location d’une maison ou villa dotées d’un bassin, où faire ses longueurs et jouer en famille loin de la foule, augmente ainsi de plus de 80 % par semaine à Saint-Tropez (12 656 €), plus 76 % à Antibes (5 348 €)  et plus 73 % à Cannes (7 231 €) révèle ainsi l’étude. 

Sur la côte Atlantique, Likibu constate le même phénomène puisque les prix doublent par exemple à Arcachon (4 543 €/ semaine) pour une location avec piscine et augmente de plus de 70 % à Biarritz (5019 €) et 68 % à Hossegor (4172 €).

Pour réduire la note, et louer une maison avec piscine moins chère, mieux vaudra une fois encore selon le comparateur privilégier la côte Occitane et séjourner par exemple à Barcarès (1057 €), à Leucate (1211 €) ou encore Saint-Cyprien (1218 €). 

Retrouvez toute l’actualité Tourisme ICI 



Source link

Autres articles à lire

🔴 Avec 3,5 millions de visites en 2020, la fréquentation des monuments nationaux en chute libre

adrien

Escape game : On a testé la terrifiante salle Dracula, à Paris

adrien

Bertrand, Pécresse, Wauquiez, un candidat surprise… qui pour porter la droite à la présidentielle ?

adrien

Paris : contrainte de couvrir son décolleté pour entrer au musée d’Orsay, elle publie une lettre ouverte

adrien

Hausse du budget et des effectifs, prime pour les «nuiteux»… Les annonces de Gérald Darmanin pour la police

adrien

Incendie à la cathédrale de Nantes : Ségolène Royal reproche à Roselyne Bachelot d’avoir pris l’avion

adrien