heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Loana livre un témoignage glaçant sur les violences qu’elle a subies


Invitée ce mardi ce mardi 9 février sur le plateau de «Touche pas à mon Poste», Loana est revenue sur les heures les plus sombres de sa vie, notamment sur les violences que lui aurait infligées l’année dernière son ex-compagnon, Fred Cauvin.

«Il m’a fait 30 hématomes en 4 heures», a confié au bord des larmes l’ancienne candidate de Loft Story. Amaigrie et la mâchoire déformée, Loana a expliqué avoir été manipulée sous l’emprise de son ancien compagnon qu’elle qualifie de pervers narcissique. «C’est quelqu’un qui vous descend et qui vous dit que vous êtes une pute, une salope, une moins que rien en continu et après il vous dit que vous avez de la chance d’être avec quelqu’un comme lui et vous le croyez», a-t-elle expliqué.

Le calvaire de plusieurs heures, qui a eu lieu deux jours avant son anniversaire précise-t-elle, et pour lequel elle a porté plainte, serait survenu à la suite d’une sombre histoire de coupe-ongles rouillé glissé dans la trousse de toilette de Monsieur. Ce dernier aurait ensuite roué de coups Loana dont les hématomes avaient été publiés sur sa page Instagram il y a quelques mois. «C’est pas du maquillage hein, c’est réellement des hématomes», a-t-elle insisté au micro de Cyril Hanouna. «Mon corps était recouvert. Pour arriver à ce stade là pendant quatre heures, il m’a frappé, en me traitant de connasse».

Loana aurait aussi déposé plainte pour escroquerie et abus de faiblesse contre Fred Cauvin, ainsi que contre sa propre mère, qu’elle accuse d’avoir dérobé sa fortune, plus précisément 800.000 euros sur le million gagné grâce à sa victoire dans Loft Story.

Aller de l’avant à partir de maintenant

Après son hospitalisation durant deux semaines en octobre dernier, Loana a confié à Cyril Hanouna aller mieux aujourd’hui et vouloir prendre un nouveau départ en laissant ses addictions à la cocaïne et à l’alcool derrière elle. «C’est pas le Loft, comme on dit, qui m’a fait tomber dedans. C’est les mauvaises rencontres», dit-elle.

«Comme quelqu’un qui est alcoolique et qui boit son verre d’alcool au matin au réveil, moi je prenais de la drogue le matin au réveil (…) pour oublier les gens qu’il y avait autour de moi et qui me faisaient du mal. (…) Je suis tombée dans l’alcool, je suis tombée dans la drogue, je voulais oublier… Je voulais oublier ma vie. (…) Je me suis dit à un moment qu’il fallait que ça change. (…) Je faisais 49 kg, je mangeais plus, je dormais plus, j’ai voulu arrêter et je crois vraiment que ça a été le moment le plus pénible de ma vie ».

Au point d’avoir voulu en finir : «J’ai voulu mourir ; on regarde le soleil pour la dernière fois, on fait un câlin à son chien pour la dernière fois ; et on prend des médicaments pour en finir avec la vie. J’ai pas essayé qu’une fois, j’ai essayé sept fois, j’ai fait deux arrêts cardiaques et trois comas», a-t-elle confessé.

«J’ai arrêté tout ce qui était substances illicites et médicaments. Je prends juste mon traitement contre la bipolarité», a ensuite affirmé la quadragénaire. «J’ai fait une croix sur mon passé et je regarde vers l’avenir désormais», a-t-elle assuré, et de conclure : «Le pire est passé. J’ai envie d’avancer. J’ai envie d’être heureuse, je crois que je le mérite».

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

La pilule anti-Covid de Merck en «examen accéléré» à l’Agence européenne des médicaments

adrien

La Comédie Française rouvre sa billetterie et entame sa saison au Théâtre Marigny

adrien

Grippe aviaire : 151 élevages infectés en France

adrien

«Islamo-gauchisme» à l’université : Frédérique Vidal «souhaite qu’on relève le débat»

adrien

Cobra Kai saison 4 : date de sortie, casting, intrigue… Tout ce que l’on sait déjà

adrien

Canneseries : Comment regarder en avant-première les 10 séries en compétition ?

adrien