heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Little Nightmares 2 : une aventure fascinante et intelligente


Sombre et magnifique, Little Nightmares 2 pourrait bien aussi vous donner quelques frissons. Une fin d’hiver en beauté. Peut-on être mignon et horrible à la fois ? Little Nightmares 2, qui sort ce jeudi 11 février, tente en tout cas une fois encore l’exercice.

L’histoire est ici sibylline pour ne pas dire cryptique. Nous voici en début d’aventure dans la peau d’un petit garçon posé devant un écran de télévision. Il porte sur sa tête un sac de papier. Où est-il ? Où va-t-il ? Que cherche-t-il ? Une partie de ces questions trouveront leur réponse au terme de ce périple dans un univers sinistre et onirique que n’aurait pas renié le réalisateur Tim Burton, dont l’inspiration est ici assez claire.

La direction artistique est là encore sublime, tout en étant sinistre. Chaque décor est un régal pour les yeux. Mono, le héros de cette aventure, va devoir se faufiler et éviter les étranges créatures qui peuplent ce monde lugubre. La discrétion est de mise alors que de nombreuses énigmes ponctuent la progression. Là, il faut trouver des fusibles pour activer un ascenseur, ici, dégoter une clé cachée à l’intérieur d’un ours en peluche pour ouvrir une porte. Une mécanique de jeu qui n’est pas sans rappeler celles de titres illustres comme Limbo ou Inside.

little-nightmares-2_test2_6022a611805f1.jpg

De temps à autre, le rythme s’accélère pour une séquence de course poursuite où il faut éviter les obstacles avec le bon timing. Stressant à souhait. Très vite dans l’aventure, Mono va croiser la route d’un autre personnage. Une petite fille au ciré jaune, héroïne du premier volet du jeu et baptisée Six. Si le joueur ne guide ici que le garçonnet, il lui est possible de faire appel à la fillette pour franchir certains passages. Six peut lui faire la courte-échelle ou bien le rattraper in extremis au-dessus d‘un précipice après un saut périlleux, par exemple. Une façon pour les développeurs suédois de Tarsier Studios de renouveler en partie le gameplay qui reste toutefois très proche de celui du premier opus.

little-nightmares-2-3-taille640_6022a69ddea32.jpg

Après un premier volet qui se déroulait sur un bateau, les créateurs de Little Nightmares ont ici aussi multiplié les lieux à visiter. Marais, immeubles d’habitation, hôpital… les zones à visiter varient même si l’action reste toujours peu ou prou la même et avec elle, l’atmosphère unique du jeu. Car Little Nightmares 2 est un vrai jeu d’ambiance. Mieux vaut pour profiter des bruitages glaçants à souhait y jouer un casque audio vissé sur les oreilles. Sensations fortes garanties à certains moments.

little_nightmares_2_4-1-taille640_6022a6f0168ae.jpg

Même s’il reste très semblable au précédent épisode, Little Nightmares 2 offre une aventure à la fois fascinante et intelligente. La direction artistique du jeu reste un de ses atouts majeurs et permet au titre d’asseoir une atmosphère unique et doucement horrifique. Un (bon) petit frisson à petit prix puisque le jeu est lancé à moins de 30 euros.

Little Nightmares 2, Bandai Namco, sur PC, Xbox One, Switch, PS4.

ban_jeux_video_magazine_youtube_6022a47fdb381.jpg

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

Messi : le monde du football réagit à son départ du Barça

adrien

On connaît enfin les 3 opérateurs de trottinettes électriques autorisés à Paris

adrien

Grippe : y aura-t-il assez de vaccins cet hiver ?

adrien

En Pologne, les femmes se mobilisent pour le droit à l’avortement

adrien

Michel Cymes ne «porte pas de masque dans la rue» et provoque la colère des internautes

adrien

Ligue 1 : Des voix de présidents s’élèvent contre l’arrêt du championnat

adrien