heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Ligue des champions : Pourquoi le PSG doit être inquiet avant de retrouver Barcelone


Il y a un avant et un après tirage au sort. Comme beaucoup de club en Europe, le FC Barcelone a connu un début de saison compliqué et mouvementé, marqué notamment par les envies de départ de Lionel Messi. Mais depuis que le destin a mis le PSG sur sa route en 8e de finale de la Ligue des champions, le club catalan va mieux. Au moins sur le plan des résultats.

Comme Paris, le Barça n’est pas toujours très convaincant dans le jeu. Il est loin (très loin) du Barça de la grande époque. Mais, à une semaine de recevoir le champion de France pour le match aller, la formation entraînée par Ronald Koeman ne perd plus en championnat. Il faut remonter deux mois en arrière pour retrouver trace de sa dernière défaite en Liga du côté de Cadix, le 5 décembre dernier (2-1). Elle reste depuis sur une série de onze matchs sans défaites avec 9 victoires, dont 6 d’affilée, pour 2 nuls.

Ce redressement est encore plus spectaculaire depuis le début de l’année 2021 avec 10 victoires en 11 rencontres toutes compétitions confondues. Les Blaugrana ont enregistré un seul accroc en finale de la Supercoupe d’Espagne, perdue en prolongations face à l’Athletic Bilbao (2-3).

Ce renouveau, qui n’en reste pas moins fragile au regard des prestations d’ensemble, est symbolisée par les performances d’Antoine Griezmann. Un an et demi après son arrivée pour 120 millions d’euros au club, le champion du monde tricolore semble enfin avoir trouvé ses marques. Depuis le mois de janvier, le natif de Mâcon a trouvé le chemin des filets à 7 reprises et délivré 6 passes décisives (en 11 matchs).

Dans son sillage, Lionel Messi retrouve, lui aussi, peu à peu des couleurs, après sa volonté affichée de partir l’été dernier. Sur le banc, dimanche, face au Betis Séville, le capitaine barcelonais a fait basculer la partie deux minutes seulement après son entrée en jeu. Il a égalisé (59e) avant d’être à l’origine du second but de son équipe (68e). Et si le Betis a recollé au score, le jeune Trincao a offert les trois points au Barça.

une défense qui n’offre pas toutes les garanties

Frenkie de Jong apparait lui aussi de plus en plus à l’aise dans cette équipe, où tout n’est pas rose pour autant. Koeman est confronté à de nombreuses blessures. Ansu Fati, Philippe Coutinho, Gerard Piqué et Sergi Roberto, auteur du but décisif lors de la fameuse remontada en mars 2017 (6-1), sont sur le flanc. Et le défenseur uruguayen Ronald Araujo, victime dimanche d’entorse de la cheville gauche, pourrait rejoindre la liste des absents. Un casse-tête en perspective pour l’entraîneur néerlandais, alors que sa défense était déjà loin d’offrir toutes les garanties.

Antoine Griezmann est en pleine rédemption à Barcelone.

En onze matchs en 2021, elle a encaissé 13 buts et affiché de sérieuses limites sur les coups de pied arrêtés, comme contre le Betis. Et face à la puissance offensive du PSG, avec Neymar, Kylian Mbappé, Mauro Icardi ou encore Angel Di Maria, cela pourrait faire très mal à Barcelone.

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

New York : après quatre agressions au couteau en moins de 24h, la police déploie 500 agents dans le métro

adrien

Luc Langevin inaugure son spectacle interactif en ligne « Interconnectés » le 4 décembre

adrien

14 suspects présentés aux magistrats pour des vols de grands crus

adrien

Vidéo : Les images étonnantes d’une ferme de 71 m2 imprimée en 3D

adrien

Coronavirus : inquiétudes autour du nouveau variant Omicron

adrien

Fukushima : il y a 10 ans, le Japon ravagé par un tsunami

adrien