heureux-qui.com
Fil Info

Ligue des champions : l’OM s’incline à Porto (3-0) et enchaîne une 12e défaite consécutive

Notez cet article


A contresens. L’OM a enchaîné une 3e défaite consécutive en s’inclinant lourdement à Porto (3-0) mardi soir lors de la 3e journée de Ligue des champions au terme d’une prestation indigeste.

Une nouvelle raclée et une prestation des plus affreuses. Une semaine après s’être incliné 3-0 à domicile face à Manchester City, Marseille a remis ça sur la pelouse des Portugais. En plus d’enchaîner une troisième défaite dans ce groupe C où il pointe à la dernière place avec 0 point et aucun but inscrit, le club phocéen entre tristement dans l’histoire de la compétition en égalant le record de défaites de suite dans la compétition d’Anderlecht (12).

Avant la rencontre, André Villas-Boas indiquait que ce rendez-vous contre son ancien club, l’OM jouait son avenir dans cette compétition. La conclusion est claire et nette. Non seulement, son équipe n’a sûrement pas d’avenir – même si mathématiquement tout n’est pas joué – mais n’a surtout pas le niveau requis pour évoluer dans cette C1. Et c’est peut-être ce qui est le plus inquiétant.

Et les Olympiens, qui n’ont cadré qu’une fois et n’ont jamais su se montrer concernés (encore une fois) l’ont encore prouvé ce mardi soir au Stade du Dragon. Et d’entrée de jeu. La défense marseillaise a d’abord fait n’importe quoi sur une mauvaise relance de Duje Caleta-Car qui a ensuite permis à Jesus Manuel Corona de servir Moussa Marega (4e). C’est ensuite sur penalty que Sergio Oliveira enfonçait l’OM (28e) puis Luis Diaz enfonçait le clou (69e).

Complètement désorganisée, la bande à Steve Mandanda n’a, comme lors des deux premiers matchs, pas montré qu’ils avaient le niveau. Pire, cette équipe de l’OM n’a même pas donné l’impression d’avoir l’envie de disputer cette Ligue des champions que les fans attendaient depuis 7 ans.

Dimitri Payet et ses coéquipiers vont-ils parvenir à enrayer la série olympienne de 11 défaites consécutives en Ligue des champions ?

Aucun point, aucun but, Marseille, à l’image de Dimitri Payet, qui a expédié un penalty au-dessus, va rentrer avec des questions et des doutes. «Ce qui nous inquiète, ce sont les résultats en ce moment, surtout en Ligue des champions, a confié Valentin Rongier. On a beau dire ce qu’on veut, c’est complètement insuffisant, même si le cours du match aurait pu être différent avec cette première période où on prend un but un peu bizarre et derrière on peut égaliser. C’est la période qui est difficile, il faut qu’on se serre les coudes et qu’on travaille, qu’on continue de travailler.»

La chance des Marseillais, c’est peut-être d’évoluer dans un Vélodrome à huis clos en ce moment à cause des mesures sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Car vu la colère des fans, notamment sur les réseaux sociaux, avec un stade plein, la bronca aurait été exceptionnelle. Car le problème n’est pas de perdre et d’enchaîner tristement les records mais surtout la prestation cataclysmique.

Retrouvez toute l’actualité de la Ligue des champions ICI



Source link

Autres articles à lire

Coronavirus : des plages prises d’assaut en Angleterre, la police intervient

adrien

La France appelle à faire cesser les appels au boycott de ses produits

adrien

Amnesty International dénonce une augmentation des violences policières pendant le confinement

adrien

DIRECT – Coronavirus : une «propagation incontrôlée» en Allemagne est «possible», alertent les autorités sanitaires

adrien

Côte d’Azur : la galère des «extras» se poursuit

adrien

Noël 2020 : les pièces Mode féminines à glisser au pied du sapin

adrien