heureux-qui.com
Fil Info

Ligue des champions : le PSG se relance dans la difficulté contre Leipzig (1-0)

Notez cet article


Le PSG a éprouvé les pires difficultés du monde pour s’imposer contre le RB Leipzig (1-0) en Ligue des champions. Mais Paris s’est bien relancé pour les 8es de finale.

Au terme (peut-être) de l’un des matchs les plus catastrophiques de ces dernières années en C1, les hommes de Thomas Tuchel ont réussi à prendre les trois points importants en vue de la qualification, grâce à un penalty transformé par Neymar (11e).

Alors que sur les réseaux sociaux, le hashtag #KylianDay avait fait son apparition, espérant voir Kylian Mbappé inscrire son 100e but sous le maillot du PSG et surtout mettre fin une série de 7 match sans marquer en C1. Ce ne fut pas le cas. L’ancien monégasque en est donc à 8 rencontres sans réalisation. Assez incroyable. Pire, aussi anecdotique que cela peut en avoir l’air, Thomas Tuchel l’a même fait sortir (comme Neymar) en fin de rencontre. Assez rare pour être souligné.

Il faut dire que le finaliste sortant (battu par le Bayern Munich en août dernier), même renforcé par le retour de blessures de Neymar et Kylian Mbappé, absents à l’aller (défaite 2-1), a passé son temps à subir et à manquer d’imagination en attaque. Heureusement, le Brésilien ne s’est pas manqué sur penalty obtenu après une faute sur Angel Di Maria.

«On est une équipe qui, dans ces moments difficiles, arrive à bien se serrer les coudes, être tous ensemble et faire un bon boulot, a confié Marquinhos. Encore une fois on a prouvé. Il faut garder ça pour la suite de cette phase de poule. (…) Il y a beaucoup de choses qui se passent que les gens ne savent peut-être pas. Il y a des joueurs qui ont joué avec des douleurs, il y avait même des blessures. Je pense qu’on n’avait pas les moyens de faire un match exceptionnel, mais encore une fois, le plus important c’était la victoire. Peut-être qu’on n’a pas brillé mais on a réussi à tenir ces trois points à la maison qui sont très importants pour la suite.» 

Car s’il a souffert et que ce fut ô combien laborieux, le PSG a décroché un précieux succès qui lui permet de conserver son destin en main en vue de la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Cette victoire permet au club de la capitale de prendre l’avantage à la différence de buts et de terminer devant les Allemands, victorieux à l’aller (2-1), en cas d’égalité finale.

Reste qu’il faudra bien négocier le déplacement à Manchester la semaine prochaine. Une défaite pour Paris, qui reçoit Bordeaux samedi en Ligue 1, en Angleterre pourrait tout gâcher. Il faudra donc s’inspirer de 2019 lorsque les Parisiens avaient battu les Bordelais avant de s’imposer à Old Trafford en huitièmes de finale aller.

Retrouvez toute l’actualité de la Ligue des champions ICI





Source link

Autres articles à lire

Coronavirus : le Brésil dépasse l’Italie en nombre de morts, appel à un vaccin pour tous

adrien

«Nous avons tant souffert sur ce bateau» : voyage à haut risque pour des Rohingyas

adrien

Coronavirus : un couvre-feu envisagé dès 18h dans certaines régions le 2 janvier

adrien

Moah, 21 ans: «C’est étouffant» d’être un jeune noir aux Etats-Unis

adrien

DIRECT – Coronavirus : Emmanuel Macron promet de dire «ce qu’on sait et ce qu’on ne sait pas» sur les vaccins

adrien

Paris, Lyon, Marseille : la limitation de la place de la voiture au profit du vélo plebiscitée

adrien