heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Ligue 1 : Le PSG et Tuchel déjà dos au mur contre Metz

Notez cet article


Le PSG a deux rendez-vous importants ce mercredi. Le premier hors du terrain devant la commission de discipline après les événements qui ont émaillé la fin du Classique contre l’OM (0-1), puis sur la pelouse du Parc des Princes lors de la venue de Metz en match en retard de la 1ère journée.

L’un comme l’autre pourrait avoir une incidence sur la suite de la saison parisienne. Pour avoir porté un coup derrière la nuque du défenseur marseillais Alvaro Gonzalez, qu’il a accusé de racisme, Neymar encourt jusqu’à sept matchs de suspension. Le Brésilien pourrait ainsi être absent jusqu’à la fin du mois d’octobre. Egalement expulsés lors de cette rencontre, Leandro Paredes et Layvin Kurzawa pourraient être eux aussi sévèrement punis. «Je suis personnellement très inquiet de ces décisions», a confié, ce mardi, Thomas Tuchel, pointant le manque de profondeur de son effectif.

En attendant de connaître les sanctions, les trois joueurs manqueront à l’appel pour affronter le club lorrain. Tout comme Kylian Mbappé, encore à l’écart après avoir été testé positif au Covid-19, ainsi qu’Alessandro Florenzi non qualifié. 

Des soucis en plus dont se serait bien passé Tuchel dans ce début de saison chaotique. Car il y a urgence pour l’entraîneur parisien et le champion de France déjà sous haute pression. Avec deux défaites en autant de rencontres et sans inscrire le moindre but à Lens (1-0) et face à l’OM (0-1), le club de la capitale connaît sa pire entame de championnat depuis plus de 40 ans.

En ajoutant, le revers en finale de la Ligue des champions, Paris reste même sur trois défaites consécutives. Une série qui fragilise Tuchel qui a parlé «de crise de résultats». «On n’est pas habitués à ça. Mais il est important de regarder le contexte à chaque fois», a confié l’ancien coach du Borussia Dortmund en référence au calendrier et aux absences causées par le Covid-19.

Mais malgré la situation, il reste «calme». Si elle n’a toujours pas gagné, il s’est montré satisfait par le jeu produit par son équipe. Le seul souci réside dans sa faculté à se créer des occasions et à les concrétiser. «Quand on aura nos attaquants, on gagnera des matchs», a-t-il assuré. Et à l’occasion de la réception des Messins, outre celui de Marquinhos, il pourra compter sur le retour de Mauro Icardi en attaque pour tenter de retrouver le chemin des filets et surtout du succès.

Retrouvez toute l’actualité du PSG ICI





Source link

Related posts

Vaccin russe contre le coronavirus : une publication confirme des résultats encourageants

adrien

Voici l’impact du réchauffement climatique sur notre corps

adrien

«Tenet», «Effacer l’historique», «Les nouveaux mutants» : voici les 3 films à voir ce mercredi 26 août

adrien