heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Les utilisateurs de TikTok répondent à Donald Trump après l’annonce sur l’interdiction du réseau social

Notez cet article


La nouvelle ne passe pas. Après l’annonce de Donald Trump concernant l’interdiction de TikTok aux Etats-Unis dans les prochains jours, les utilisateurs du réseau social ont choisi de répondre au président. Que ce soit avec humour, tristesse, ou même engagement politique, beaucoup prennent la parole face à cette mesure.

Que ce soit sur la plateforme ou sur Twitter, les hashtags #RIPTikTok et #TikTokBan ont été largement mis en avant. L’on peut par exemple voir la vidéo d’un enfant en train de répliquer les danses qui ont fait la renommée de l’application tout en pleurant avec pour légendes : «les créateurs en train de faire leurs derniers TikTok avant que ça soit banni». D’autres se moquent en montrant des personnes énervées cognant à une porte, expliquant que bientôt les influenceurs viendront sonner à la Maison Blanche pour avoir des explications. 

Plus imaginatifs, certains pensent déjà à des solutions pour passer outre l’interdiction de l’application, comme un VPN. Cette technique permet de «délocaliser» sa connexion internet et d’être considéré par TikTok comme étant dans un autre pays. Sur Twitter, un internaute s’amuse en postant une vidéo d’arrestation par des agents du FBI, assurant que ce sera son tour dans quelques semaines pour avoir utilisé un VPN.

Sans VPN, un autre internaute essaye de s’imaginer en Grande-Bretagne afin d’échapper à la mesure.

Follow my Instagram, luv. ##TikTokBan ##greenscreen ##uk ##ban ##45 ##endoftiktok

 

♬ original sound – rownelson

Il faut dire que TikTok était devenu l’un des réseaux sociaux les plus puissants ces derniers mois, avec plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde, et quelques 123 millions aux Etats-Unis. Le président américain explique sa décision par un potentiel détournement des données par les autorités chinoises, puisque l’entreprise qui détient l’application est basée en Chine.

Mais chez certains utilisateurs expliquent que Donald Trump souhaite simplement se venger après le fiasco de son meeting à Tulsa en juin dernier. Des influenceurs s’étaient alliés pour demander une montagne de tickets d’entrée sans venir, afin de laisser parler le président devant une foule clairsemée. Le tout intervient également dans un contexte de fortes tensions avec la Chine, que ce soit sur le plan économique ou politique. Cependant, le pari peut s’avérer risque de la part de Donald Trump à quelques mois des élections, puisque TikTok est avant tout utilisé par les jeunes générations, qui représentent une part non négligeable des électeurs actuellement, à condition que ceux-ci se déplacent pour voter, ce qui n’est pas toujours le cas.

Retrouvez toute l’actualité des Etats-Unis ICI





Source link

Related posts

Blanche Gardin s’offre une soirée spéciale ce mercredi sur Canal+

adrien

Des employés de la présentatrice américaine Ellen Degeneres dénoncent le «racisme» et «l’environnement toxique» de l’émission

adrien

Donald Trump admet regretter l’envoi de certains tweets

adrien