heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Les mesures de l’Union européenne pour aider l’Ukraine


Interdiction de médias, sanctions financières, armes et avions de combat… L’Union européenne (UE) a annoncé dimanche plusieurs mesures en soutien à l’Ukraine en réaction à l’invasion russe.

Interdictions de médias

L’UE compte interdire de diffusion les médias d’État russes Russia Today et Sputnik, accusés de «désinformation».

«Nous allons interdire dans l’UE la machine médiatique du Kremlin, a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen dans une allocution en ligne. Les médias d’État Russia Today (RT) et Sputnik, ainsi que leurs filiales, ne pourront plus diffuser leurs mensonges pour justifier la guerre de Poutine et pour semer la division dans notre Union».

RT France (176 salariés dont 100 journalistes) a averti, dans un communiqué, qu’il «défendrait ses droits» et contesterait cette décision devant la justice.

Accueil des réfugiés

Les ministres européens de l’Intérieur ont soutenu dimanche à une «grande majorité» le projet d’octroyer une protection temporaire aux Ukrainiens fuyant l’offensive russe, qui pourraient se chiffrer par «millions».

Jusqu’à présent 300.000 Ukrainiens sont arrivés dans l’UE, selon la Commission européenne, dont la moitié en Pologne selon Varsovie.

Fermeture de l’espace aérien

L’UE a également annoncé la fermeture de son espace aérien à tous les avions russes, y compris les «jets privés des oligarques», alors que de très nombreux pays européens avaient déjà annoncé ce weekend prendre une mesure semblable au niveau national.

«Nous proposons (aux Vingt-Sept) d’interdire tous les avions appartenant à des Russes, enregistrés en Russie ou contrôlés par des intérêts russes. Ils ne pourront plus atterrir, décoller ou survoler le territoire de l’UE», a indiqué Ursula von der Leyen.

Armes et avions de combat

Les États membres de l’Union européenne ont aussi décidé de débloquer 450 millions d’euros pour acheter des armes et les livrer aux forces armées ukrainiennes.

«Pour la première fois, l’UE va financer l’achat et la livraison d’armements et d’autres équipements à un pays victime d’une guerre. C’est un tournant historique», a souligné la présidente de la Commission européenne.

Bruxelles va proposer aux Vingt-Sept d’utiliser une ligne de financement d’urgence de l’UE «pour fournir aux forces ukrainiennes des armes létales, ainsi que du carburant, des équipements de protection et des fournitures médicales», a précisé à ses côtés le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

Ce dernier a également ajouté que l’UE allait fournir des avions de combat aux forces armées ukrainiennes.

Gel des transactions de la banque centrale russe

Les ministres européens des Affaires étrangères se sont également entendus, en accord avec les puissances du G7, pour bloquer les transactions de la Banque centrale russe, a annoncé Josep Borrell.

«Plus de la moitié des réserves de la Banque centrale vont être paralysées parce qu’elles sont conservées dans des établissements des pays du G7», a précisé le chef de la diplomatie européenne, soulignant que l’accord politique des ministres ouvrait la voie à l’adoption formelle et à l’adoption de la mesure d’ici l’ouverture des marchés lundi.



Source link

Autres articles à lire

Crack à Paris : un premier lieu d’accueil expérimental ouvert cet été pour les toxicomanes

adrien

Noël 2020 : les cadeaux éthiques, écolos ou made in France à mettre sous le sapin

adrien

Le PSG bat les Belges de Beveren sans forcer (7-0) en match amical

adrien

Le couscous bientôt inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ?

adrien

le service de SVOD Paramount+ bientôt inclus dans l’offre Canal

adrien

Coronavirus : où en était l’épidémie avant les vacances d’été en 2020 ?

adrien