heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Les meilleurs jeux indé de 2021


Faute de gros moyens, ils sont faits avec passion. Voici notre sélection des meilleurs jeux indépendants lancés en 2021 sur PC, consoles et smartphones.

A noter : cette liste sera amenée à être mise à jour régulièrement tout au long de l’année.

Solasta : Crown of the Magister

Inspiré par l’illustre jeu de rôle Donjons & Dragons, Solasta invite le joueur à vivre une aventure placée sous le signe de l’heroic fantasy. RPG oblige, le titre déroule un véritable scénario. Si l’intrigue démarre de façon classique, elle devient vite passionnante entre complots, quêtes de gemmes magiques et invasion mystérieuse.

Au-delà des seuls dialogues qui ponctuent l’aventure, le titre propose, peut-être avant tout, des combats épiques. Les créateurs français de Tactical Adventures, livrent un jeu où les combats sont tactiques et passionnants. On guide ici ses quatre aventuriers face à des hordes d’ennemis. Chaque personnage à son tour doit se déplacer, se cacher, combattre, lancer des sortilèges, se soigner… C’est beau, c’est accessible, c’est prenant et bien écrit. Un vrai concurrent à Baldur’s Gate et un vrai bon jeu pour tous les amateurs de D&D.

Solasta : Crown of the Magister, Tactical Adventures, PC.

Narita Boy

Attendu depuis 2017, Narita Boy a fait l’effet d’une petite bombe lors de son lancement officiel fin mars sur consoles et PC. Dans ce jeu d’action, teinté de plates-formes, un pixel art éblouissant donne à s’aventurer dans les entrailles d’un programme informatique menacé par un virus.

A la manière du film Tron (1982), les développeurs dématérialisent un jeune gamer pour l’envoyer dans un monde virtuel où un petit peuple numérique attend d’être délivré de LUI, nom donné au grand méchant virus qui les menace. Vous incarnez alors l’élu, en la personne de Narita Boy, qui – à la manière de Neo dans Matrix- devra sauver l’univers. Si cette fable faussement philosophique pourra en amuser certains, c’est surtout dans sa progression que ce jeu laissera un bon souvenir aux joueurs qui s’y essaieront. Un jeu qui, sans être révolutionnaire, profite d’une ambiance intéressante et soignée.

Narita Boy, Team17, sur Switch, Xbox One et Series X/S, PS4 et PS5, PC et Mac.

Tanuki Justice

Dans la grande lignée des jeux dédiés aux ninjas que sont Shinobi, Ninja Gaiden ou encore Ninja Spirit, le Français François Pérez, alias Wonderboy Bobi, vient de publier une nouvelle perle du genre : Tanuki Justice. Un jeu dans la plus pure tradition arcade qui offre un challenge remarquable sur Switch et PS4, comme l’expliquait déjà notre test complet.

Tanuki Justice est un jeu sensible et animé par la passion de son développeur qui n’a d’autre prétention que de divertir durant de courtes parties, qui resteront si intenses que vous y reviendrez régulièrement, ne serait-ce que pour faire péter le high-score ou vous prouver que vous n’avez pas perdu la main. On salue également son mode deux joueurs bienvenu pour partager des parties endiablées.

Tanuki Justice, Pixel Heart, sur PS4 et Switch.

cotton reboot

Les amateurs d’Arcade, de Super Famicom, de PC Engine, de Mega Drive et de Saturn se souviennent sûrement de la petite sorcière baptisée Cotton. Une héroïne reine des shoot them up qui a eu doit à une série de jeux phares sur presque tous les supports de l’époque. Surfant sur la nostalgie qu’elle évoque aux vieux joueurs et aux amateurs du genre, le magasin tokyoïte Beep spécialisé dans le rétrogaming a décidé de lui offrir un reboot en 2021.

Un titre qui se révèle être un petit bonheur. Si la trame des niveaux du jeu original est respectée, les développeurs lui ont offert une 2D plus actuelle, à l’instar de son gameplay revu et corrigé pour coller avec les shoots du moment. L’accent est ici mis sur le scoring avec plusieurs facteurs que l’on pourra déclencher au moment opportun pour récolter le pactole. On salue également les partitions musicales elles aussi remises au goût du jour. Parmi les bonus du jeu, les fans découvriront la version X68000 du jeu, tirée du célèbre ordinateur Sharp X68000 considéré comme l’Amiga 1200 des joueurs japonais.

Cotton Reboot, Beep, sur PS4 et Switch.

Golden Force

Toujours prompt à dégainer un jeu typé arcade pour honorer l’héritage de l’âge d’or des consoles 16-bit, les frenchy de Pixel Heart et Storybird Games publient Golden Force. Un jeu d’aventure qui fleure bon la nostalgie et qui nourrit l’ambition de satisfaire les fans de challenges relevés. Golden Force ne se perd pas très longtemps en conjectures, ni en longues phases de dialogues, puisque le joueur est projeté dans l’action dès les premières secondes. On déboule donc à bord d’un navire pirate pour découvrir les trésors bien gardés de l’île du Muscle.

L’univers étant porté par une direction artistique inspirée avec une mise en scène tout en pixels qui flattent la rétine des amoureux des années 1990. L’animation de ce plate-former s’avère ainsi particulièrement réussie. Et, à l’image de ses héros qui se lancent corps et âme dans leur quête en s’accrochant à leurs armes blanches favorites, il faudra s’agripper à sa manette pour traverser sa quarantaine de niveaux particulièrement âpres mais au gameplay finement ciselé pour vous donner l’envie de vous dépasser.

Golden Force, Pixel Heart, sur PS4, Switch, Xbox One et PC.

Cozy Grove

Les amateurs d’Animal Crossing New Horizons à la recherche d’une expérience nouvelle peuvent s’aventurer dans Cozy Grove. Dans la peau d’un petit scout toujours prêt à rendre service, le joueur va s’installer sur une île dont la particularité est d’être… hantée. Avec des fantômes pour voisins, notre aventurier du paranormal devra aider ces esprits à retrouver une vie normale. Surtout, chacun possède sa propre histoire et il faudra souvent tisser des liens d’amitiés pour parvenir à leur apporter tout le soutien nécessaire à leur vie spectrale.

Au-délà de ces pérégrinations liées au monde des fantômes, Cozy Grove invite également à développer son quotidien en allant pêcher ou en personnalisant son île. Une simulation de vie particulièrement attachante, portée par des dessins inspirés. S’il existe sur différentes consoles et sur PC et Mac, c’est sur iPhone ou iPad par le biais de l’abonnement Apple Arcade que nous vous le recommandons chaudement afin d’y pointer le bout du nez au moins quotidiennement.

Cozy Grove, Spry Fox, sur Apple Arcade, PS4, Xbox One, Switch et PC.

ban_jeux_video_magazine_youtube_60b510c4b7232.jpg



Source link

Autres articles à lire

Les meilleures BD de mai 2021

adrien

Election américaine : pourquoi la victoire de Joe Biden plaît-elle aux marchés financiers ?

adrien

Philippe Delerm : «je revendique le fait d’être inquiet»

adrien

«Aline», «OSS 117», «Dune» : voici les nouvelles dates de sortie des films à gros budget

adrien

DIRECT – Coronavirus : 384 morts à l’hôpital et 16.282 nouveaux cas en 24 heures en France

adrien

Un chien rôde régulièrement devant une concession automobile, son patron l’embauche

adrien