heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Les États-Unis interdisent l’importation d’huile de palme de la deuxième plus grosse compagnie de Malaisie


L’administration Trump a interdit l’importation d’huile de palme provenant de la compagnie Sime Darby Berhad, deuxième plus importante de Malaisie. L’entreprise est accusée par les États-Unis d’avoir recours au travail forcé dans plusieurs de ses plantations.

Le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP) a émis une directive pour interdire l’entrée sur le marché américain de l’huile de palme produite par cette firme. En cause : les conditions de travail et méthode de fabrication au sein de cette entreprise malaisienne, rapporte CNN. Après plusieurs mois d’enquête, le CBP a conclu que cette compagnie ne respectait pas les normes imposées par les États-Unis pour que ses produits puissent y être commercialisés. Le CBP affirme avoir obtenu des preuves de travail forcé, de manque d’hygiène, et de non-paiement des salaires.

Interrogée par CNN, Ana Hinojosa, directrice de l’application des lois dans l’agence des douanes américaines, affirme : «Dans de nombreux cas, nous avons également trouvé des cas de violence physique, de violence sexuelle, d’intimidation.» Des gardes armés surveilleraient également les travailleurs de la plantation. Selon CNN, l’entreprise emploie près de 25.000 travailleurs étrangers dans ses plantations.

«Je pense qu’il est important que les fabricants et les importateurs sachent qu’ils courent le risque de financer le travail forcé, et qu’ils exigent de leurs fournisseurs qu’ils respectent la protection des droits de l’homme de leurs travailleurs», a déclaré Ana Hinojosa.

Interrogée par l’AFP, Sime Bardy Berhad a affirmé qu’elle était engagée contre le travail forcé et qu’elle comptait travailler avec les autorités douanières américaines pour régler ce problème.

La Malaisie, principal producteur d’huile de palme

Cette nouvelle interdiction est entrée en vigueur ce mercredi 30 décembre, ce qui signifie que tous les produits à base d’huile de palme produite par Sime Darby Berhad ne peuvent plus circuler aux États-Unis.  Selon le média américain, ce type d’interdiction reste relativement rare, mais le service des douanes a intensifié son action contre les entreprises aux pratiques condamnables.

L’huile de palme est l’huile la plus consommée dans le monde, et est utilisée dans la fabrication de nombreux plats transformés, et de produits alimentaires industriels (biscuits, pâte à tartiner, etc.), mais aussi dans la cosmétique.

La production d’huile de palme se concentre principalement en Indonésie et en Malaisie, et qui regroupe à elles seules 85% de la production mondiale de cette huile, selon WWF. De nombreuses associations et ONG à travers le monde dénoncent d’ailleurs les exploitations d’huile de palme, pour leur rôle dans la destruction de la forêt tropicale et des écosystèmes, et pour les conditions de travail imposées aux travailleurs.

Retrouvez toute l’actualité sur les États-Unis ICI



Source link

Autres articles à lire

Ces sorties DVD et VOD de septembre à ne pas manquer

adrien

Voici les 5 aliments à consommer pour perdre de la graisse sans perdre du muscle

adrien

Espace : la planète Cérès serait un monde océanique

adrien

Affaire Jacob Blake : ce que l’on sait

adrien

Affaire Traoré : la famille demande à nouveau une reconstitution

adrien

DIRECT – Coronavirus : nouveau conseil de défense sanitaire, ouverture d’un vaccinodrome à Bordeaux

adrien