heureux-qui.com
Image default
Fil Info

les épéistes françaises ont tardé à quitter une coupe du monde en Russie


Après les sanctions économiques et militaires, les sanctions sportives. La ministre des Sports Roxana Maracineanu a demandé ce vendredi aux instances sportives françaises de ne plus envoyer aucune équipe ou sportif en Russie. Les épéistes de l’équipe de France d’escrime, déjà présentes sur place, ont tiré ce samedi lors d’une compétition internationale à Sotchi.

Ils sont arrivés avant le début des hostilités. Le staff de l’équipe de France d’escrime, est en effet présent dans le sud de la Russie à l’occasion de la Coupe du monde d’épée dames de Sotchi qui se déroule jusqu’à dimanche. Et les recommandations de la ministre des Sports et du Comité International Olympique – qui a demandé à toutes les fédérations internationales d’annuler ou de déplacer leurs manifestations sportives actuellement prévues en Russie – n’ont pas eu d’influence sur les Françaises, qui ont fait le choix de poursuivre la compétition, dès le jeudi matin, jour de l’invasion de l’Ukraine par les forces russes.

Plusieurs nations comme les États-Unis, l’Espagne, la Pologne et évidemment l’Ukraine étaient pourtant absentes du tournoi. Les épéistes suisses, les Estoniennes, certaines Allemandes et Italiennes sur place, elles, n’ont tout simplement pas pris part aux combats et ont déclaré forfait. Seules des athlètes de la Corée, du Japon, de la Roumanie, de Hong-Kong, de la France et de la Russie étaient encore, ce samedi en milieu de journée, engagées sur les pistes, et ce jusqu’en quart de finale pour certaines françaises. Face au manque de consignes claires, le choix de déclarer forfait ou de continuer la compétition, semblait reposer uniquement sur les épaules des sportives.

Alors que les Françaises ont reçu la consigne de ne pas communiquer, la Fédération Française d’Escrime (FFE) est restée silencieuse. Sur escrimeinfo, forum de référence sur l’actualité de l’escrime française et internationale, l’incompréhension etait toutefois à son comble.

«De nombreux sportifs et fédérations du monde entier ont décidé de ne plus se rendre en Russie … La FFE ne communique pas au sujet de Sotchi ?», s’interrogeait un internaute. «La présence de nos épéistes est effectivement assez étonnante. Je ne sais que penser, mais cette présence me gêne et m’interroge», soulignait un autre.

Coincée dans une compétition vidée de son sens et rythmée par les abandons successifs, l’équipe de France d’escrime devra par ailleurs faire le trajet de Sotchi à Moscou pour pouvoir rentrer en France.



Source link

Autres articles à lire

Coronavirus : Quels sont les pays qui ont pratiqué un reconfinement ?

adrien

ABBA : après 40 ans d’absence, le groupe revient enfin avec un nouvel album et une série de concerts

adrien

Football : le fair-play financier est-il mort ?

adrien

Coronavirus : un premier cas détecté sur le Mont Everest

adrien

Qui est Rachel Zegler, la jeune actrice qui incarne Maria dans «West Side Story», de Steven Spielberg ? I CNEWS

adrien

Russie : après avoir révélé un scandale de viols organisés en prison, un ex-détenu demande l’asile en France

adrien