heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Les Alpes-Maritimes espèrent 50 millions d’euros de retombées


Du vendredi 8 septembre au samedi 28 octobre 2023, les vingt meilleures nations de rugby s’affronteront en France. Quatre rencontres se disputeront à l’Allianz Riviera, le stade de Nice.

Ce lundi, le président du Département des Alpes-Maritimes Charles-Ange Ginésy et le directeur général de France 2023 Claude Atcher ont signé, en présence de l’ancien joueur international Sébastien Chabal, la convention liant la collectivité aux organisateurs de cette Coupe du monde.

L’occasion de lever le voile sur les enjeux de la compétition sur la Côte d’Azur. Au total, les quatre rencontres devraient attirer plus de 200 diffuseurs et environ 130 000 spectateurs à l’Allianz Riviera. Le département des Alpes-Maritimes prévoit 50 millions d’euros de retombées économiques. À deux ans de la compétition, 88% des billets des matchs qui se disputeront à Nice ont déjà été vendus.

Angleterre-Japon affiche complet

Déjà habituée aux exploits du RCT (Racing Toulon), l’Allianz Riviera accueillera quatre matchs de poules de la Coupe du monde : Pays de Galles contre le vainqueur du tournoi de qualification finale (le samedi 16 septembre 2023); Angleterre-Japon (le dimanche 17 septembre 2023); Italie-Amérique 1 (le mercredi 20 septembre 2023) et Ecosse-Asie-Pacifique 1 (le dimanche 24 septembre 2023).

«Nous sommes heureux d’avoir fait certains choix, comme par exemple d’avoir programmé le match Angleterre-Japon à Nice, a expliqué Claude Atcher. Cette affiche dépasse nos prévisions car aujourd’hui le stade est complet, c’est un vrai programme attractif». «À travers cet événement, nous serons tous rassemblés autour de cette grande fête du rugby, a ajouté Sébastien Chabal. Ce sera sans doute le premier grand événement post-Covid et un bol d’air. On a tous envie d’y être».

«Les Alpes-Maritimes sont une terre de sports » 

Le président du Département Charles-Ange Ginésy a estimé que la compétition aura toute sa place sur la Côte d’Azur : «Les Alpes-Maritimes sont une terre de sports et le Département est mobilisé depuis toujours, avec plus de 10 millions d’euros investis chaque année pour soutenir toutes les disciplines, de la Baie des Anges, jusqu’au plus haut sommet des Alpes. 

Enfin, je veux avoir une pensée pour James Lasis, le deuxième-ligne du Stade Niçois gravement blessé aux cervicales lors de la rencontre face à Narbonne (le 25 avril dernier, Ndlr), qui est toujours en réanimation. Nous sommes de tout cœur avec lui et ses proches dans cette épreuve».



Source link

Autres articles à lire

Sorti du coma, Fabio Jakobsen va bientôt rentrer chez lui

adrien

Union européenne : bagarre au sommet sur le plan de relance

adrien

PSG : Kylian Mbappé pourrait avoir joué son dernier match au Parc des Princes

adrien

Alexandre Loukachenko affirme que Vladimir Poutine lui a assuré une «aide» sécuritaire

adrien

Une nouvelle espèce de baleine en voie d’extinction découverte en Floride

adrien

Voici les 10 quartiers les plus cools du monde selon Time out

adrien