heureux-qui.com
Fil Info

Les aires de jeux avec de la verdure boosteraient le système immunitaire des enfants

Notez cet article


Les enfants qui passent plus de temps à jouer dans les jardins, ou les aires de jeux avec de la verdure, auraient un système immunitaire plus performant, selon une étude.

Des chercheurs de l’Institut des Ressources naturelles de Finlande ont mené des investigations sur un groupe de 75 enfants de deux villes différentes, rapporte le Guardian. Si ce groupe d’étude reste de petite taille, «les résultats étaient vraiment très forts», selon les scientifiques.

Ils ont constaté que depuis plusieurs années, le nombre de maladies auto-immunes (quand le système immunitaire s’attaque aux constituants normaux de l’organisme) était en progression. L’une des hypothèses serait que les enfants ne sont plus assez exposés aux bactéries, et donc que leur système immunitaire serait ainsi affaibli. 

Les enfants étudiés avaient entre 3 et 5 ans. Ils ont été répartis dans dix garderies similaires. Dans quatre d’entre elles, les chercheurs avaient placé du gazon, des herbes provenant de la forêt, des arbustes, des fleurs, de la mousse, et des potagers dans la cour auparavant vierge. Les enfants devaient passer en moyenne 1h30 dehors, et étaient encouragés à jouer avec les plantes et le sol.

«Le coût pour chaque espace vert était d’environ 5000 euros, soit moins que le coût de maintenance annuel de la cour», ajoute Aki Sinkkonen, qui pilote cette étude au sein de l’institut. Les autres continuaient de jouer dans des cours bétonnées. Les enfants avaient par ailleurs tous reçu les mêmes repas lors du déjeuner.

Au bout de 28 jours, ils ont été testés. Ceux ayant joué dans les espaces verts avaient une proportion de microbes sur leur peau et dans les intestins significativement supérieure à celle des autres enfants. Leurs analyses sanguines ont révélé des changements notables et bénéfiques des protéines et des cellules du système immunitaire. L’étude suggère donc que les défenses immunitaires des enfants citadins peuvent être augmentées avec un accès quotidien à des espaces verts.  

Les scientifiques cherchent donc un moyen d’inoculer ces bonnes bactéries des plantes dans les bacs à sable des écoles et centres de garde d’enfants où il n’y a pas d’espaces verts ou de forêt à proximité, pour booster leur système immunitaire.

«Notre étude peut ouvrir la voie à des nouvelles pratiques préventives pour endiguer la propagation de maladies auto-immunes dans le monde», se félicite Aki Sinkkonen auprès du média britannique. 

Retrouvez toute l’actualité santé ICI 



Source link

Autres articles à lire

Un reportage de Sept à Huit sur les conditions de détention des agresseurs sexuels choque les internautes

adrien

On connaît enfin les 3 opérateurs de trottinettes électriques autorisés à Paris

adrien

Couvre-feu : tout savoir sur l’attestation de déplacement

adrien

Donald Trump a-t-il fait une croix sur le vote noir ?

adrien

Tour de France 2020 : Le classement général après la 11e étape

adrien

Game of Thrones : les créateurs reviennent (encore) sur l’incident de la tasse de café dans la saison 8

adrien