heureux-qui.com
Fil Info

Lea Michele accusée de harcèlement par une ancienne actrice de «Glee»

Notez cet article


Après avoir posté un message sur la mort de George Floyd sur Twitter, Lea Michele a été sévèrement critiquée par Samantha Ware, une ancienne actrice de la série «Glee», lui reprochant son attitude à son encontre sur le tournage de la série musicale.

Le 29 mai dernier, l’ex-star de Glee s’exprimait sur la mort de George Floyd, à l’origine d’une large vague de protestation contre les violences policières et le racisme aux États-Unis. «George Floyd ne méritait pas ça. Ce n’est pas un incident isolé et cela doit cesser. #BlackLivesMatter», a-t-elle écrit.

Deux jours plus tard, la comédienne afro-américaine Samantha Ware lui a répondu sur le réseau social – dans un texte rédigé en lettres capitales – pour affirmer que Lea Michele s’était montrée odieuse envers elle sur le tournage de la série musicale, évoquant des «micro-agressions» traumatisantes qui ont failli lui faire renoncer à sa carrière à Hollywood, rapporte le site américain Variety.

« Léa, Tu te souviens quand tu m’as fait vivre un véritable enfer pour mon tout premier job à la télé ?! Parce que je n’oublierai jamais. Si je me souviens bien, tu avais dit à tout le monde, que si tu en avais l’opportunité, tu “chierais dans ma perruque!” Une microagression traumatique parmi d’autres, qui m’ont même fait questionner ma carrière à Hollywood», a ainsi écrit Samantha Ware.

Une accusation de harcèlement qui a reçu le soutien d’autres comédiens de Glee, notamment Alex Newell, Amber Riley, et Dabier Snell.

«Tu ne m’autorisais même pas à m’asseoir à la même table que les autres acteurs car ‘je n’y avais pas ma place’. Va te faire f**** Lea», écrit Dabier Snell.

Retrouvez toute l’actualité Télé ICI.





Source link

Autres articles à lire

Paris : des logements à 5.000 euros le m2 dès ce mardi

adrien

Ce que pourrait annoncer le gouvernement ce jeudi

adrien

Viol d’une adolescente : Eric Dupond-Moretti affirme que l’ex-détenu a été libéré sur des «critères traditionnels»

adrien

La zoophilie et la zoopornographie dans le viseur des députés

adrien

Jean Castex à l’Assemblée pour son discours de politique générale

adrien

Paris : dans le 13e, l’abattage des platanes ne passe pas

adrien