heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Le zoo Thoiry dévoile ses premiers hébergements et réédite ses dîners safari


Le parc de zoologique de Thoiry innove à nouveau cet été. Le site, qui a lancé avec succès ses dîners safari en pleine nature la saison dernière, a récemment inauguré ses tout premiers hébergements. Il abrite désormais vingt «tanières» où passer la nuit.

Il figurait parmi les derniers parcs zoologiques à ne pas accueillir ses clients pour la nuit. Thoiry s’est donc lancé le 12 mai dernier dans cette aventure, 53 ans jour pour jour après l’ouverture de son espace safari en 1968. Après deux mois de travaux, la site a accueilli ses premières tanières : vingt cocons métalliques situés en bordure de l’habitat des loups et des ours bruns, qui creusent eux même leurs tanières dans le parc, d’où le nom de ces hébergements. L’objectif : proposer aux visiteurs de séjourner au sein du parc sans déranger les animaux de mai à octobre.

Une observation respecteueuse

Comme en 1968 – époque où le site ouvre le premier espace safari de France et décide de mettre l’homme en cage,  c’est à dire en voiture, pour déambuler dans le parc de 50 hectares afin d’observer des animaux évoluant eux en liberté –  le parc récidive. Fidèle à cet état d’esprit, ses hébergements – 15 dotés de terrasses et 5 sur pilotis – sont pensés comme des observatoires afin de rendre le visiteur le moins intrusif et le plus invisible possible.

Doté d’un lit XXL de deux mètres par deux mètres, ces caissons pouvant accueillir jusqu’à quatre personnes permettront, depuis l’épais matelas, d’observer les animaux évoluer en liberté, et ce même la nuit, grâce à des jumelles de vision nocturne. Des caissons pensés à l’origine pour faire de l’humanitaire en Afrique, entièrement démontable et produit localement, notamment  choisi par le parc pour limiter son impact sur l’environnement. Avec cette offre disponible à partir de 150 euros par personne, incluant la nuit, le petit déjeuner, le dîner pris au coin du feu, les entrées pour deux jours ainsi qu’une visite privée en camion brousse de l’espace safari avant l’ouverture du parc, Thoiry ambitionne de plonger les visiteurs dans la vie de l’aventurier.

Le retour des dîners safari

Le parc de Thoiry n’a cessé de multiplier les nouvelles initiatives ces dernières années. Parmi elles, la saison dernière, l’ouverture  d’un espace dédié au plus grand des primates, le gorille – espèce en danger critique – dont le parc a accueilli quatre mâles, mais aussi le lancement des dîners safari. Cette expérience inédite en France, qui permet de profiter d’un repas en pleine nature – comme au milieu de la brousse entouré d’animaux en liberté – est de retour chaque vendredi, jusqu’au 3 septembre.

Un concept né à l’issue du premier confinement avec à la clef un voyage dans les plaines africaines à seulement 45 kilomètres de Paris et sans passeport. Une initiative aboutie, qui propose outre un cadre exceptionnel, un voyage gustatif orchestré par le chef sud-africain Kobus Botha, à l’origine d’un barbecue XXL appelé Kobus braai.

C’est grâce à cet engin incroyable aux airs de locomotive, que le chef propose un menu typiquement sud-africain, cuit et fumé au feu de bois et à basse température. Des plats qui font voyager entre boerewors (saucisses typiques), paps (sorte de porridge à base de maïs), Chalalak (recette de légumes) ou encore du bœuf effiloché cuit pendant dix heures et fumé cinq heures durant. Une expérience, digne d’une escapade en pleine brousse, commercialisée 125 euros par adulte et 95 euros par enfant, accessible à partir de 12 ans.  





Source link

Autres articles à lire

Facebook : tout savoir sur le Métavers de Mark Zuckerberg

adrien

🔴 Suivez l’arrivée de Lionel Messi au PSG

adrien

Des policiers new-yorkais affirment avoir été volontairement empoisonnés dans un fast-food

adrien

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin «renouvelle sa confiance» au préfet de police Didier Lallement

adrien

États-Unis, Canada, Singapour… Quels pays vaccinent déjà les enfants ?

adrien

Les meilleurs coffrets Blu-Ray et DVD de l’été 2021

adrien