heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Le Royaume-Uni devient le premier pays à approuver le vaccin AstraZeneca


C’est une première mondiale : le Royaume-Uni a donné son feu vert au vaccin anti-Covid développé par le groupe AstraZeneca et l’université d’Oxford.

Cette décision du gouvernement, rendue publique ce 30 décembre, s’appuie sur un avis positif de l’Agence de réglementation des médicaments britannique (MHRA). Le porte-parole du ministère de la Santé a d’ailleurs précisé que l’autorisation du vaccin AstraZeneca faisait suite «à des essais cliniques rigoureux et à une analyse approfondie des données par des experts de la MHRA, qui a conclu que le vaccin répondait à ses normes strictes de sécurité, de qualité et d’efficacité».

L’utilisation de ce nouveau produit permettra au Royaume-Uni de donner un coup de fouet à sa campagne de vaccination. Lancée début décembre, celle-ci a déjà permis de vacciner 600 000 personnes grâce au vaccin Pfizer / BioNTech. Il s’agit cependant d’une campagne peu pratique : le vaccin Pfizer / BioNTech, qui nécessite deux injections, doit être conservé dans des «super-congélateurs» à -70°C. 

Le vaccin d’AstraZeneca, lui, peut être conservé dans des congélateurs conventionnels. D’autant plus qu’il est beaucoup moins coûteux que celui de Pfizer / BioNTech. Son autorisation devrait donc faciliter le déploiement de la campagne de vaccination à grande échelle. 

Un vaccin très attendu

Le Royaume-Uni attendait de pied ferme ce nouveau vaccin, dont il a commandé 100 millions de doses. Des contrats avec différents fabricants devraient lui permettre d’acheter au total plus de 350 millions de doses d’ici la fin de l’année prochaine. 

Ces doses pourraient s’avérer salvatrices. Le Royaume-Uni est le sixième pays comptant le plus de morts du coronavirus, avec plus de 71 000 décès. Il doit également faire face à une nouvelle souche de coronavirus ayant poussé au reconfinement d’une grande partie de la population. Les scientifiques ne savent pas encore si cette nouvelle souche pourra être neutralisée par le vaccin. 

Pas de feu vert européen

Si l’autorisation du vaccin AstraZeneca réjouit le Royaume-Uni, l’Union Européenne, elle, ne semble pas encore prête à donner son feu vert. Les campagnes de vaccination – y compris la campagne française – se basent actuellement sur le produit de Pfizer / BioNTech. Pour autoriser le vaccin AstraZeneca, beaucoup d’Etats membres attendent l’avis de l’Autorité européenne des médicaments (EMA). 

Celle-ci a cependant affirmé ce 29 décembre, via un interview de son directeur exécutif adjoint de l’organisme de surveillance Noel Wathion, qu’elle n’avait pas encore assez de données sur le vaccin d’AstraZeneca. Le laboratoire «n’a même pas encore déposé une demande» officielle de mise sur le marché auprès de l’EMA, selon Noel Wathion. Il juge donc «improbable »une autorisation du vaccin AstraZeneca en janvier. 

Retrouvez toute l’actualité Pandémie ICI 



Source link

Autres articles à lire

1 enfant sur 3 souffre d’intoxication au plomb

adrien

Hommage au professeur Samuel Paty : des dizaines de milliers de personnes réunies en France

adrien

Ces 10 aliments à consommer pour nettoyer son foie

adrien

Handball : Un nouveau piège à éviter pour des Bleus encore fragiles face à l’Algérie

adrien

Violences conjugales: 146 femmes tuées en 2019 par leur conjoint ou ex-compagnon

adrien

Coronavirus : premières quarantaines au Royaume-Uni à l’arrivée de France

adrien