heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Le rappeur Moha la Squale est en garde à vue pour «refus d’obtempérer aggravé»

Notez cet article


Le rappeur Moha la Squale, a été interpellé dans le 18ème arrondissement de Paris, ce vendredi 19 juin, en milieu d’après-midi. Il a été placé en garde à vue pour refus d’obtempérer aggravé, outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique et rébellion, selon le parquet de Paris.

Selon une source policière consultée par l’AFP, le rappeur a été interpellé à la suite d’un contrôle routier, lorsque les policiers se sont aperçus que la personne qu’ils contrôlaient faisait l’objet d’un mandat d’arrêt pour refus d’obtempérer, a indiqué une source policière.

Plusieurs vidéos de l’interpellation ont été diffusées sur Twitter, dans lesquelles on peut voir le rappeur de 25 ans être arrêté par trois policiers. Il est maintenu au sol par les trois agents, dont l’un d’entre eux tente de lui enfiler des menottes. Une femme assistant la scène, crie «Mais pourquoi vous faites ça ?», et tente de retenir un policier par le bras, qui lui donne un coup de pied pour l’écarter.

Des témoins, filmant la scène, présentent l’homme comme Moha la Squale, avant que lui-même ne confirme, en s’adressant à eux. «Ils m’ont enc… (…) Laissez-moi respirer. La Squale, on lâche rien. Regardez, ils m’ont pété, ils m’ont cassé le bras. J’ai essayé de me ve-squi (m’ésquiver en verlan, ndlr). Ils m’ont tué», interpelle le rappeur, la voix essoufflée, maintenu au sol. Le rappeur demande aux policiers d’ouvrir les menottes. «J’ai rien fait. Regardez, je passe pour un… C’est la Banane (le quartier du XXe arrondissement dont il est originaire, ndlr), on est des vrais», poursuit le rappeur, alors que la vidéo s’arrête.

Moha La Squale a été placé en garde à vue pour «refus d’obtempérer aggravé, outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique et rébellion», selon le parquet de Paris. «L’artiste faisait l’objet d’une fiche de recherche depuis plusieurs semaines pour un refus d’obtempérer à Paris, alors qu’il circulait à scooter», précise le site d’actualités policières Actu17. Les faits se seraient produits pendant la période du confinement. L’amie qui accompagnait l’artiste a, elle, été placée en garde à vue pour «violence sur agent de la force publique» et «entrave à l’action de la police».

En mars 2019, le rappeur avait été convoqué devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre, à la Réunion, pour «menaces de mort avec arme», après avoir menacé un couple avec un couteau dans le bar d’un hôtel.

UNE ETOILE MONTANTE DU RAP

Salué par la critique pour son premier album «Bendero», Moha la Squale a été l’une des révélations musicales de l’année 2018. Il a décroché un disque d’or et vendu plus de 50.000 exemplaires, de son album, plébiscité par les critiques. Il a remporté un grand succès avec ses titres «Bienvenue à la Banane», «Luna» et «Bendero», dans lesquels ils raconte le quotidien de la rue et son passage en prison, et cumule aujourd’hui plusieurs millions de vues sur Youtube.



Source link

Related posts

Déconfinement : les sports collectifs peuvent reprendre lundi

adrien

Le déclin des abeilles, une menace pour la sécurité alimentaire mondiale

adrien

Paris : des verbalisations devant le tribunal suscitent la polémique

adrien