heureux-qui.com
Fil Info

Le premier cas du variant sud-africain confirmé à La Réunion, qui durcit les mesures sanitaires

Notez cet article


Le premier cas du variant sud-africain du coronavirus a été confirmé ce dimanche sur l’île de la Réunion, selon les autorités locales. Il est hospitalisé au CHU de Bellepierre à Saint-Denis depuis une dizaine de jours.

Ce patient, toujours en service de réanimation, avait rejoint la Réunion suite à une évacuation sanitaire depuis les Comores, rapporte La 1ère. Les résultats des tests de ce patient, suspecté d’être porteur du variant, avaient été envoyés dans un laboratoire de Lyon, qui a confirmé l’infection au variant SARS-CoV-2 501.V2.

Les autorités ont toutefois tenu à rappeler que le transfert de ce patient a respecté les mesures de sécurité et les consignes sanitaires pour qu’il reste à l’isolement et que le variant ne se propage pas.

La Réunion se voit dans l’obligation de renforcer ses protocoles, notamment en matière de dépistage, avec l’émergence des nouveaux variants. Un arrêté préfectoral mis en application dès ce dimanche 17 janvier rend obligatoire le port du masque pour les personnes de plus de 11 ans sur la voie publique. Les rassemblements de plus de six personnes, notamment sur les plages, sont désormais interdits.

Renforcement des contrôles pour les voyageurs

Les voyageurs à destination de la Réunion devront fournir un test PCR négatif réalisé dans les 72 heures avant de voyage, ainsi qu’une déclaration sur l’honneur indiquant qu’ils ne présentent pas de symptômes et n’ont pas été en contact avec des personnes positives au coronavirus.

À compter de demain, lundi 18 janvier, «seules les personnes justifiant d’un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé ou un motif professionnel de pouvant être différé sont autorisées à se déplacer par transport public aérien sur des vols en partance de Mayotte et à destination de la Réunion», et inversement. Tous les voyageurs qui arrivent sur le territoire réunionnais devront aussi se mettre à l’isolement pendant 7 jours.

Un cas du variant sud-africain a également été détecté à Mayotte vendredi, et les autorités ont suspendu les liaisons maritimes et aériennes pendant 15 jours à partir de ce dimanche. Il s’agissait également d’un patient ayant voyagé aux Comores.

À voir aussi





Source link

Autres articles à lire

Des policiers new-yorkais affirment avoir été volontairement empoisonnés dans un fast-food

adrien

L’ouragan Laura qualifié d’ «extrêmement dangereux»

adrien

Le prince Harry et Meghan Markle attendent leur deuxième enfant

adrien

La famille de Breonna Taylor reçoit 12 millions de dollars de la part de Louisville

adrien

Koh Lanta : le message discret de Denis Brogniart à la famille de Bertrand-Kamal plusieurs mois avant sa mort

adrien

Covid-19 : un nouveau protocole pour les entreprises

adrien