heureux-qui.com
Fil Info

Le plus grand dinosaure découvert en Australie appartient à une nouvelle espèce

Notez cet article


Une nouvelle découverte. Un dinosaure retrouvé en Australie en 2006 vient d’être identifié comme appartenant à une toute nouvelle espèce, nommée Australotitan cooperensis. Les ossements découverts permettent d’affirmer que le dinosaure en question était sans doute l’un des plus gros ayant vécu sur Terre.

Selon les experts, cet animal aurait mesuré cinq à six mètres de haut, et vingt-cinq à trente mètres de long, faisant de lui le plus gros dinosaure australien connu, et même l’un des plus gros du monde. Il appartient à un groupe de dinosaures connu sous le nom de «titanosaures». «Si on se fie aux comparaisons de taille des membres, ce nouveau titanosaure fait partie des cinq plus grands au monde», a indiqué une chercheuse du Museum d’Histoire naturelle d’Eromanga, Robyn Mackenzie. Les experts estiment son poids entre 23 et 75 tonnes.

Les ossements de ce dinosaure avaient été découverts dans une ferme familiale du Queensland, État du nord-est de l’Australie, près du bassin d’Eromanga. Il avait été surnommé «Cooper» par les chercheurs qui l’étudiaient, du nom de «Cooper Creek», la crique près de laquelle les fossiles avaient été retrouvés. Cette découverte était par ailleurs restée secrète à l’origine, le squelette n’ayant été présenté au public qu’en 2007.

Comparasion 3D des ossements 

L’identification de ces ossements, et les études menées pour confirmer que cet animal appartenait à une nouvelle espèce ont été un «processus très long et fastidieux», selon les paléontologues du Museum, notamment à cause de l’éloignement des ossements, de leur taille et de leur état délicat, ont-ils indiqué à la BBC.

Pour déterminer que ce dinosaure appartenait à une espèce différente, les chercheurs ont dû comparer ses ossements avec ceux d’autres dinosaures australiens et avec ceux d’autres pays, notamment grâce à de l’analyse 3D. Ce processus de capture numérique a aussi permis de remarquer que les os de Cooper ont été écrasés par les pas d’autres sauropodes. Ces recherches ont été publiées dans la revue scientifique PeerJ.

«La publication scientifique marque l’aboutissement de dix-sept années d’efforts conjoints entre les paléontologues du Queensland Museum et du musée d’histoire naturelle d’Eromanga, les géologues, les préparateurs de fossiles, et surtout, les bénévoles», s’est réjoui le musée du Queensland dans un communiqué.

Le plus gros dinosaure jamais découvert au monde reste cependant le Patagotitan mayorum, ou «Titan de Patagonie», découvert en 2017 en Argentine, qui pesait environ 70 tonnes et mesurait 40 mètres de long. 





Source link

Autres articles à lire

Attaque au couteau à Nice : le procureur antiterroriste retrace le parcours de l’assaillant

adrien

Top chef : ce qui attend les candidats demain

adrien

Coronavirus : Jean Castex évoque la «montée des eaux préoccupante» en Ile-de-France

adrien

Equipe de France : Les Bleus lancent leur campagne pour le Mondial 2022

adrien

F1 : Pierre Gasly poursuit avec AlphaTauri en 2021

adrien

Covid-19 : «Captain Tom», le centenaire qui a récolté des millions d’euros pour les soignants, a été hospitalisé

adrien