heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Le groupe Alphabet (Google) a triplé ses bénéfices


Avec un bénéfice net de 18,5 milliards de dollars (env. 15,67 milliards d’euros) sur le 2e trimestre de l’année, le groupe Alphabet qui détient Google a dépassé largement ses attentes.

Le géant de l’ère numérique a partagé mardi 27 juillet son bilan trimestriel avec un résultat record pour l’année qui témoigne surtout de la reprise d’activité mondiale. Ce chiffre est quasiment le triple de l’an passé par rapport à la même période.

Au total, le chiffre d’affaires atteint les 62 milliards de dollars, petites et grandes entreprises ayant investi en masse pour se faire de la publicité sur le moteur de recherche, sur YouTube et les applications du groupe comme Google Maps.

Une année au trafic record

«Pendant l’année écoulée, nous avons renvoyé plus de trafic vers des sites internet tiers que pendant n’importe quelle autre année», a souligné le patron du groupe, Sundar Pichai, lors d’une conférence dédiée aux analystes et à la presse. Et d’ajouter : «Nous avons généré des milliards de connexions comme des coups de fil, des directions pratiques, des commandes de repas et des réservations qui ont amené des consommateurs et des revenus à des entreprises dans le monde qui essaient de se remettre de la crise».

«La distribution était de nouveau, et de loin, le plus important contributeur à la croissance sur un an pour la pub. Les secteurs des voyages, des services financiers, des médias et du divertissement ont aussi beaucoup participé», a expliqué à la presse Philipp Schindler, le vice-président de Google en charge des ventes.

Le bilan d’Alphabet s’affiche donc comme largement positif alors que le groupe qui détient Google est actuellement visé par plusieurs actions en justice pour «abus de position dominante et de méthodes anti-concurrentielles», selon plusieurs Etats américains.

YouTube toujours plus rentable

Sur cette lancée, le groupe Alphabet estime qu’il devrait générer quelque 130 milliards de dollars de recette publicitaires cette année, soit 25 % de plus qu’en 2020, selon les analyses d’eMarketer. Alphabet devrait donc conserver ainsi le leadership dans le secteur numérique, juste devant Facebook.

A l'image de Facebook et Twitter, Google est visé par une plainte déposée par l'ancien président américain, Donald Trump.

Alphabet note d’ailleurs que YouTube se distingue particulièrement cette année. Les revenus de plate-forme de streaming vidéo ont grimpé de 83 % sur un an et s’établissent à plus de 7 milliards de dollars, proches de ceux de Netflix. YouTube compte désoraims plus de 2 milliards de spectateurs mensuels dans le monde. Cela représente près de 64 % de l’audience pour les vidéos en ligne, selon eMarketer.



Source link

Autres articles à lire

🔴 DIRECT – Coronavirus : les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 m2 fermés à partir de dimanche

adrien

Tony Yoka avant son combat à Roland-Garros : «On veut changer les habitudes de la boxe en France»

adrien

Vous êtes riche à partir de 3.470 euros par mois, selon une étude

adrien

Louis 14, Henri 2… Bientôt la fin des chiffres romains dans les musées ?

adrien

Playboy se lance dans les NFT, son action explose

adrien

PSG : Thomas Tuchel viré pendant la trêve ?

adrien