heureux-qui.com
Fil Info

Le boxeur Félix Verdejo soupçonné d’avoir jeté d’un pont sa maîtresse enceinte

Notez cet article


«Je lui avais dit : “Fais attention”», confie la mère de Keishla Rodriguez au Nuevo Dia. Sa fille était sur le point d’annoncer sa grossesse à son amant, le boxeur Felix Verdejo Sanchez. Elle a été retrouvée morte deux jours plus tard à Porto Rico.

Felix Verdejo est le principal suspect. Marié à une influenceuse et père d’une fille de 2 ans, le boxeur portoricain continuait de fréquenter son amie d’enfance, Keishla Rodriguez, 27 ans. 

La mère de Keishla était au courant de cette relation. Au Nuevo Dia, Keila Ortiz Rivera explique que sa fille l’avait mise au courant de sa grossesse. Elle était enceinte d’un mois et demi et souhaitait en parler avec Felix Verdejo. «Il l’avait déjà menacée avant qu’elle ne tombe enceinte», affirme Keila Ortiz Rivera. «Il lui a dit que si ça arrivait, elle avorterait, parce qu’il est déjà marié, qu’il est un boxeur et une personnalité publique.» 

frappée, droguée et jetée d’un pont

Toujours d’après sa mère, Keishla Rodriguez a convenu d’un rendez-vous avec Felix Verdejo le jeudi 29 avril. La suite des événements se base sur les dires d’un témoin entendu par le FBI. 

Celui-ci aurait été contacté par Felix Verdejo pour «mettre fin» à la grossesse de Keishla. La jeune femme serait entrée dans la voiture du boxeur, qui l’aurait frappée au visage. Il lui aurait ensuite injecté le contenu d’une seringue (le détail des substances n’est pas connu), avant de lier les pieds et les mains de Keishla, avec l’aide du témoin. Ils l’auraient alors attachée à un bloc et jetée d’un pont. 

Le corps de Keishla a été retrouvé deux jours plus tard dans un lagon de San Juan (Porto Rico). Felix Verdejo a été arrêté. Pour l’instant, les données collectées sur son téléphone corroborent la version du témoin. 

Felix Verdejo s’est fait connaître en participant aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, en boxeur amateur. Il est depuis passé professionnel et a boxé dans la catégorie des poids légers. Il a mis en pause sa carrière après un accident. 

Le meurtre de Keishla Rodriguez a révolté Porto Rico. Des centaines de personnes ont manifesté contre l’omniprésence des féminicides sur l’île : près de 60 en 2020 pour 3 millions d’habitants, selon l’Observatoire de l’égalité des sexes de Porto Rico. A titre de comparaison, 90 féminicides ont été recensés en France en 2020, pour 66 millions d’habitants. Le gouverneur de Porto Rico a déclaré en janvier 2021 l’état d’urgence concernant les violences de genre. 



Source link

Autres articles à lire

E-Valley : les premiers entrepôts du géant européen de la logistique inaugurés

adrien

Qui sont les trois soldats français tués en opération au Mali ?

adrien

Spoutnik V, EpiVacCorona, Kovivak : que sait-on des trois vaccins russes ?

adrien

Procès Daval : l’aveu de Jonathann, sa personnalité et le récit du meurtre… ce qu’il faut retenir du 4e jour d’audience

adrien

Reporté, le « Roméo et Juliette » de Benjamin Millepied sera présenté en septembre 2021 à la Seine musicale

adrien

Un nouveau monolithe mystérieux apparaît en RDC, la foule en colère le détruit

adrien