heureux-qui.com
Fil Info

La mythique Renault 5 de retour en version électrique

Notez cet article


C’est un retour que les amateurs de voitures des années 1970-1980 apprécieront. Renault vient de dévoiler le concept-car de sa nouvelle voiture électrique, un modèle baptisé Renault 5 E-TECH, dont le design neo-rétro est particulièrement réussi.

Surtout le constructeur entend moderniser son image pour affronter la crise du secteur automobile, lourdement impacté en raison de la crise sanitaire. Le groupe Renault a d’ailleurs annoncé qu’il comptait commercialiser 24 nouveaux véhicules dans les cinq prochaines années, dont une dizaine de véhicules électriques, signe que ce type de moteur gagne du terrain. La nouvelle R5 100% électrique est d’ailleurs le visage qui devrait accompagner cette révolution énergétique. 

On découvre ainsi un véhicule aux lignes tendues et ramassées pour offrir un aérodynamisme moderne. Surtout, Renault vise le grand public avec sa petite citadine. L’idée étant de lancer une «voiture électrique à un prix accessible à tous» avant 2025, a annoncé Luca De Meo, le directeur général de la marque au losange.

Une marque high-tech

Renault veut également inscrire son plan de relance dans la continuité de la révolution high-tech. Luca De Meo a ainsi précisé que la marque allait collaborer notamment avec Google pour développer les services embarqués. Renault entend également développer un «électropôle», soit la «plus grande usine de voitures électriques d’Europe» qu’il compte ouvrir dans un gigantesque site. Si le lieu n’a pas encore été déterminé, Renault pourrait retenir une zone «potentiellement dans le nord de la France», chargé de produire la R5, a ajouté le directeur général lors d’un événement présentant les nouveautés de la marque et du groupe Renault. Ce dernier a d’ailleurs prévu de propulser sa marque sportive Alpine, sur les circuits de Formule 1. Alpine lancera d’ailleurs trois nouveaux véhicules 100% électriques basés sur les plates-formes de l’Alliance Renault-Nissan : une petite sportive, un crossover et la remplaçante de l’A110 avec la célèbre marque britannique Lotus.

Et si Renault prévoit de produire environ 3,1 millions de véhicules d’ici à 2025, la marque compte également proposer des véhicules pensés pour celles et ceux qui ne «veulent plus acheter de voiture». A la manière de la Citroën Ami, qui mise sur des locations courte durée.

Entre montée en gamme et accent mis sur l’électrique, la nouvelle feuille de route de Renault vise à remettre à flot le groupe français.
Retrouvez toute l’actualité Automobile ICI





Source link

Autres articles à lire

Italie : un espoir de l’AC Milan se suicide et laisse une lettre pour s’expliquer

adrien

Victoria Beckham : son entreprise au bord de la faillite ?

adrien

L’homme qui avait traité Gérald Darmanin de «sale violeur» condamné pour outrage

adrien

Coronavirus : Vaccinations, écoles, voyages… Ce qui change ce lundi

adrien

La police municipale de Saint-Denis sera équipée d’armes létales

adrien

Un mouton sert de jouet et est tué lors d’un anniversaire / CNEWS

adrien