heureux-qui.com
Image default
Fil Info

La Métropole Nice-Côte d’Azur va étendre son réseau de tramway


En 2025, la ligne 4 du tramway reliera les communes limitrophes de Cagnes-sur-Mer et de Saint-Laurent-du-Var à Nice. Ce mode de transport en site propre doit permettre d’apaiser la circulation dans ce bassin de population trés dense. Le chantier débutera l’année prochaine.

Elle mesurera sept kilomètres et devrait coûter 250 millions d’euros. Sur la Côte d’Azur, la quatrième ligne de tram Niçoise est en bonne voie. Hier, le Conseil Métropolitain a validé le lancement d’une concertation. Quatorze années après la mise en service de la ligne T1 à Nice, trois années après celle de la ligne T2 et deux ans après celle de la ligne T3, ce nouvel équipement doit permettre de rapprocher Nice (350 000 habitants), de ses deux voisines Saint-Laurent-du-Var (29 000 habitants) et Cagnes-sur-Mer (51 000 habitants).

Le futur tracé partira du quartier niçois de Saint-Augustin, empruntera la RM6007 (anciennement appelée Nationale 7) puis remontera vers le Nord en direction du parc des sports Pierre Sauvaigo, à Cagnes-sur-Mer. Elle disposera d’une quinzaine de stations. «Il s’agira d’une ligne de déplacement inter-quartiers, a expliqué Louis Nègre, maire de Cagnes-sur-Mer et vice-président de la Métropole. Elle irriguera les gares SNCF, les parkings relais que nous allons construire tout en desservant 27 000 emplois et 80 000 habitants». Les usagers bénéficieront d’une rame toutes les huit minutes.

«126 000 tonnes de carbone en moins»

L’un des arguments phares mis en avant par la collectivité est de nature environnemental. «L’arrivée de la ligne 2 a permis la suppression de 20 000 voitures par jour sur la Promenade des Anglais et de 800 bus thermiques, a rappelé Louis Nègre. Cela a également permis de faire baisser les émissions d’oxyde d’azote et de particules fines entre 42 et 66% sur l’Avenue de la Californie, et de 17% et 31% sur la Promenade des Anglais».

Avec ce futur équipement, ce sont 126 000 tonnes de carbone en moins qui devraient être rejetés chaque année.

«180 000 m2 d’espace publics seront engazonnés»

Comme ce fut le cas lors du chantier des lignes T2 et T3, l’opération permettra aussi d’embellir et de végétaliser les espaces publics sur le tracé. «Des centaines d’arbres y seront plantés, précise Louis Nègre. Nous aurons cette coulée verte supplémentaire attendues par tous nos concitoyens. 180 000 m2 d’espace publics seront engazonnés tandis qu’une piste cyclable sera aménagé sur la Nationale».  

Le chantier de la ligne 4 du tramway débutera en 2022.

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

La Nasa lance son rover chasseur de vie vers Mars

adrien

L’euthanasie sur le point d’être légalisée au Portugal ?

adrien

Brexit : quatre ans après, les Britanniques auraient choisi de rester dans l’Union européenne

adrien

Réalité virtuelle : l’apprentissage immersif en plein essor

adrien

Le gouvernement s’engage à financer les transports franciliens en crise

adrien

Ligue 1 : Lille, PSG, Monaco, Lyon… quel candidat au titre a le meilleur calendrier ?

adrien