heureux-qui.com
Image default
Fil Info

La mère de Loana a demandé son placement sous curatelle


Nouveau rebondissement dans la vie tourmentée de Loana. Hospitalisée à Paris depuis le 6 octobre dernier suite à une grave crise de démence, l’ex-star de téléréalité fait à présent l’objet d’une demande de placement sous curatelle demandé par sa propre mère.

L’information a été rapportée, jeudi 15 octobre, par le magazine Closer qui a contacté directement Violette Petrucciani, la mère de l’ex-star du «Loft».

Une demande formulée de manière tout-à-fait officielle puisque Violette Petrucciani a précisé pour cela avoir envoyé une lettre au procureur de la République.

«Cela permettrait à la personne qui s’occuperait d’elle de faire la lumière sur tout ce qui s’est passé», a-t-elle en outre expliqué pour appuyer sa démarche.

Un geste désespéré et le dernier épisode, en somme, d’une période particulièrement troublée pour Loana.

En septembre dernier, la première star de téléréalité à la française, âgée aujourd’hui de 43 ans, indiquait ainsi tout d’abord sur Instagram «qu’elle n’était pas au top de sa forme».

Puis, quelques jours plus tard, ses fans ont été plongés dans l’effroi lorsque plusieurs photos de Loana, sur lesquelles on pouvait voir son corps meurtri et son visage tuméfié, ont été publiées sur les réseaux sociaux.

A l’époque, la starlette avait expliqué être victime de violences conjugales de la part de son ex-compagnon, Fred Cauvin. Des accusations que ce que ce dernier a niées, même s’il a reconnu lui avoir donné une gifle.

Enfin, la situation a totalement dégénéré le 6 octobre dernier quand Loana, à la recherche de son chien près de son domicile parisien, aurait ôté son débardeur en pleine rue, en accusant Fred Cauvin, qui se trouvait dans un bar à proximité, de «l’espionner».

Aux prises avec des troubles bipolaires et schizophrènes

Un climax qui l’a conduit à être admise tout droit dans un hôpital de la capitale, dans lequel elle se trouve toujours aujourd’hui, placée en unité psychiatrique.

Se trouvant dans un état décrit comme «fluctuant», oscillant entre fragilité et abattement, Loana se verrait administrer «un traitement très puissant», afin de soigner des troubles bipolaires et schizophrènes.

Pour la protéger, elle serait très encadrée, au point de n’avoir des contacts avec l’extérieur que par le biais d’un téléphone fixe.

Selon les textes en vigueur, la décision de mise ou non sous curatelle prend environ un an maximum, à compter de la demande. Une charge qui revient au juge des tutelles.

Retrouvez toute l’actualité People ICI





Source link

Autres articles à lire

Après deux mois de fermeture, l’Atelier des lumières rouvre ses portes avec deux expositions immersives

adrien

Faut-il profiter du confinement pour faire une «cure de sébum» ?

adrien

Confinement : l’attestation de déplacement disponible en alsacien

adrien

Voici 5 astuces pour nettoyer ses baskets blanches

adrien

Réjeanne, la culotte menstruelle saine et confortable

adrien

L Australie avait de «sérieuses réserves» sur les sous-marins

adrien