heureux-qui.com
Fil Info

La maire adjointe de Marseille, Michèle Rubirola, propose de reconfiner la ville

Notez cet article


Michèle Rubirola, première adjointe à la mairie de Marseille, s’est montrée favorable à un reconfinement de la ville pour lutter contre la propagation du virus. Un couvre-feu dès 18 heures est pourtant déjà instauré dans les Bouches-du-Rhône.

«Pourquoi pas un reconfinement ?», s’interroge Michèle Rubirola, ancienne maire de la cité phocéenne et désormais première adjointe. «Pour en avoir discuté avec les professionnels, moi je pense qu’un couvre-feu 18h00-20h00 n’apportera pas forcément quelque chose de plus : pourquoi pas un reconfinement pour protéger les Marseillaises et les Marseillais, mais un réel reconfinement pour que ce virus arrête de circuler?», s’est-elle interrogée sur BFMTV.

Des déclarations qui ne font pas l’unanimité, d’autant plus que la décision d’un reconfinement total de la ville ne peut être prise par la maison, mais relève des compétences de l’État. La préfecture des Bouches-du-Rhône a assuré qu’une telle décision n’était pas à l’ordre du jour. La mairie de Marseille a par ailleurs affirmé à l’AFP qui s’agissait là d’une prise de position personnelle de la première adjointe, mais pas celle de la municipalité. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait lui aussi écarter la possibilité d’un reconfinement pour l’instant.

Les élus des Bouches-de-Rhône s’étaient par ailleurs déjà opposé à l’avancement du couvre-feu à 18 heures dans le département, estimant, comme Renaud Muselier, président du conseil général de la région PACA, que l’efficacité d’une telle mesure n’a pas été prouvée. «Aucune donnée épidémiologique ne garantit de résultats sur la propagation du Covid-19, et les critères changent en permanence !», s’indigne-t-il sur Twitter.

La situation sanitaire de Marseille a été jugée «inquiétante» ce dimanche par Benoît Payan, le maire, car au moins huit cas du nouveau variant britannique du coronavirus ont été recensés dans la ville. Une personne résidant en Grande-Bretagne qui était revenue à Marseille pour les fêtes avait été testée positive à cette nouvelle souche du virus. «Désormais chaque minute compte pour endiguer la propagation de la souche anglaise», a déclaré le maire. Les représentants de la ville demandent notamment que les vaccins soient acheminés plus vite, pour casser plus rapidement les chaines de transmission du virus. 

Au total, 23 départements en France sont déjà passés au couvre-feu avancé, et le Var et la Drôme ont annoncé leur mise sous cloche à 18h dès ce mardi. 

Retrouvez toute l’actualité sur Marseille ICI 





Source link

Autres articles à lire

Infirmière interpellée pour violences : le procès aura lieu en septembre

adrien

Harry Styles pose en robe pour Vogue et enflamme Twitter

adrien

«Je me sens abandonnée», Ferdaous, en fauteuil, bloquée à cause des pannes d’ascenseur répétées

adrien

Le pape François nomme le premier cardinal afro-américain de l’histoire

adrien

Fontenay : Le mystérieux corbeau était le mari de la maire sortante

adrien

Validé (Canal+) : On connaît le nom de l’actrice qui sera au centre de la saison 2

adrien