heureux-qui.com
Image default
Fil Info

la FIAC revient pour une 47e édition


Un rendez-vous culturel incontournable. Annulée l’année dernière en raison de la pandémie de Covid-19, la FIAC (Foire internationale de l’art contemporain) est de retour à Paris du 21 au 24 octobre, pour une 47e édition.

Des galeries emblématiques 

Cette année, plus de 170 galeries d’art moderne, d’art contemporain, de design et d’édition, issues du monde entier, sont attendues dans les nouveaux espaces Grand Palais Éphémère (Paris 7e) – le Grand Palais est fermé pour travaux – et de la Galerie Eiffel, sur le Champ-de-Mars. En déambulant dans les allées du secteur général, les collectionneurs et les curieux découvriront les œuvres des artistes les plus côtés du moment.

Parmi les galeries françaises, la FIAC accueillera notamment Galerie 1900-2000, Applicat-Prazan, et Le Minotaure. Côté européen, on peut citer Konrad Fischer, Massimo De Carlo, et Peres Projects. Gagosian, Gladstone Gallery, ou encore Paula Cooper, représenteront quant à elles le continent américain. En sachant que des galeries venues de l’Asie, de l’Afrique, ainsi que du Proche et du Moyen- Orient, ont également été sélectionnées.

webp.net-resizeimage_4_copie_5_616998126f605.jpg

©Konrad Fischer

webp.net-resizeimage_4_copie_6_6169985759654.jpg

©Peres Projects

 

UNE vingtaine D’ŒUVRES AU JARDIN DES TUILERIES

Cette grande foire est aussi l’occasion de partir à la rencontre des œuvres d’art via l’iconique parcours Hors les Murs, qui se déploie notamment au cœur du jardin des Tuileries (Paris 1er). Au total, plus de 25 créations seront disséminées, au détour d’un bosquet, sur une allée, ou à proximité d’une fontaine. Parmi elles, la chouette Chevêche de Lionel Sabatté, ou encore la Chrysalide de Abdul Rahman Katanani, des cocons en barbelé.

webp.net-resizeimage_4_copie_3_61699541a1454.jpg

©Katanani_Chrysalide_Vudehaut

webp.net-resizeimage_4_copie_2_6169950964ebb.jpg

©Studio Lionel Sabattecourtesy Ceysson Benetiere

Jean Claracq face à Delacroix AU MUSÉE DELACROIX

Pour le programme Hors les Murs, le musée Eugène Delacroix (Paris 6e) fera de son côté dialoguer les œuvres d’Eugène Delacroix avec celles du peintre français contemporain Jean Claracq, autour de la thématique de la jeunesse. Cette exposition mettra en lumière les affinités inattendues entre ces deux artistes, nés à près de deux cents ans d’intervalle, et qui partagent un goût pour la représentation de l’individu dans un monde ennuyeux. 

webp.net-resizeimage_4_copie_4_61699580f246f.jpg

©Jean-Claracq – Monument-to-the-Vanquished

un dragon flAmboyant sur la PLACE DE LA CONCORDE

Quant à la prestigieuse Place Vendôme (Paris 1er), elle sera investie par Flying Dragon (1975), l’œuvre monumentale d’Alexander Calder, l’un des sculpteurs les plus prolifiques et innovants du 20ème siècle. De par sa monumentalité et sa carrure robuste, la sculpture semble lourde, mais les quelques délicats points de contact avec le sol suggèrent un corps en mouvement : un flamboyant dragon rouge qui va décoller à tout moment.

webp.net-resizeimage_6169961290ded.png

©2021 Calder Foundation, New York / Artists Rights Society (ARS), New York Photo: Darren James Photography

A noter que la programmation sera également complétée par la Conversation Room, une plate-forme d’échanges sous forme de dialogues et d’interactions autour de sujets qui animent la création contemporaine, et le festival de performances Parades for FIAC. Dédié aux pratiques performatives, cet événement prendra place dans différentes institutions emblématiques, dont le Centre Pompidou, et la Bourse de Commerce – Pinault Collection.

FIAC, du 21 au 24 octobre, à Paris. 



Source link

Autres articles à lire

Audrey Fleurot s’oppose aux clichés sur la maternité : son compagnon garde les enfants

adrien

Variant : les 3 chiffres qui montrent la gravité de la situation au Royaume-Uni

adrien

The Mandalorian : des fans demandent le renvoi d’une comédienne

adrien

Coup d’Etat, arrestations… Tout comprendre à la situation au Soudan

adrien

Cinéma : «Mourir peut attendre», «Tralala», «Fatima»… Ces 3 films à voir ce mercredi

adrien

quels travaux prévus cet été en Île-de-France ?

adrien