heureux-qui.com
Fil Info

la date du 29 mai envisagée

Notez cet article


Une case à cocher dans le calendrier ? La date du 29 mai pourrait être retenue pour l’organisation du premier concert-test assis à Marseille. C’est ce qu’a annoncé l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) ce vendredi 30 avril.

«Le protocole scientifique a rigoureusement été établi et la plupart des autorisations pour mener à bien cette étude ont été délivrées», a indiqué l’Inserm dans un communiqué. La date du 29 mai est donc «envisagée», «selon l’évolution de la situation sanitaire».

«Tous les détails ont été finalisés afin de pouvoir lancer ce projet de recherche (…) dans des délais très courts, dès que l’autorisation réglementaire de la CNIL (commission nationale informatique et libertés) et les autorisations dérogatoires demandées aux ministères auront été délivrées», a ajouté l’institut. 

Un concert assis sans test à l’entrée 

Ce concert-test devrait permettre aux scientifiques de savoir si les mesures de prévention mises en place permettent d’avoir un risque de contamination «identique à celui auquel la population est exposée dans la vie quotidienne». 

Le concert sera organisé sans test à l’entrée de la salle «pour être au plus proche de la vie réelle», devant un public d’étudiants d’Aix-Marseille Université «assis avec distanciation spatiale».

4500 spectateurs au total 

Deux sessions devraient être organisées pour un total de 4.500 spectateurs. «Au-delà de l’événement culturel, il s’agit d’abord et avant tout d’une étude scientifique rigoureuse, qui vise à obtenir des résultats solides permettant d’éclairer la décision publique», ajoute l’Inserm.

L’expérimentation doit être menée en partenariat avec les hôpitaux (AP-HM), l’Université Aix-Marseille, et la ville, qui s’est engagée à mettre à disposition la salle du Dôme et des moyens comme une aide logistique du bataillon de Marins-Pompiers. 

Un concert-test en projet à Bercy  

Un autre concert-test, debout cette fois-ci, devrait se tenir à Bercy dans la capitale. Mais ce projet, dont la date n’est pas encore fixée, a été repoussé sans cesse depuis février.

La salle de Bercy est prêtée gracieusement et le groupe Indochine a proposé de se produire. Mais il reste à boucler le budget du volet scientifique, à hauteur de «900.000 euros», a détaillé dernièrement la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Des concerts-tests ont déjà eu lieu à l’étranger notamment à Barcelone fin mars devant 5.000 personnes, où il n’y a eu selon les organisateurs, «aucun signe» de contagion après l’événement.

Le président Macron a annoncé une réouverture progressive des lieux culturels, dont les salles de concert pour les spectacles assis, à partir du 19 mai.



Source link

Autres articles à lire

Cancer : 1.000 à 6.000 morts en plus à cause du Covid

adrien

Oscars : les Français Adèle Haenel et Ladj Ly invités à rejoindre l’Académie

adrien

Vaccin AstraZeneca : quel impact sur la campagne de vaccination en cas de suspension définitive ?

adrien

Canicule : 5 idées reçues pour lutter contre la chaleur

adrien

DIRECT – Coronavirus : le vaccin Pfizer-BioNTech peut «neutraliser» une mutation des variants britannique et sud-africain

adrien

LinkedIn offre une semaine de vacances simultanée à ses employés pour éviter les risques d’épuisement

adrien