heureux-qui.com
Image default
Fil Info

La Chine enregistre son taux de natalité le plus bas depuis 1978


Avec 8,5 naissances pour 1.000 personnes en 2020, la Chine voit son taux de natalité chuter au niveau le plus bas jamais enregistré depuis 1978. Durant toute cette période, ce chiffre n’était jamais tombé en dessous de 10, aussi le gouvernement chinois s’inquiète d’un déclin de la population.

Selon les données publiées le week-end dernier par le Bureau national des statistiques, le taux naturel de croissance démographique du pays, comprenant les naissances et les décès, est lui aussi très bas, à 1,45, d’après le Guardian. Avec un taux de natalité en berne et une mortalité stable, la Chine s’oriente vers une potentielle crise démographique.

Le contrôle des naissances assoupli

L’analyse des experts montre que cette situation tient notamment au nombre relativement faible de femmes en âge de procréer en Chine, mais aussi au coût de la vie, aujourd’hui élevé. Récemment, la crise du coronavirus est également tenue pour responsable. Depuis quelques années, les autorités ont introduit une série de mesures destinées à enrayer voire inverser le phénomène.

Le contrôle des naissances a par exemple été assoupli. La Chine a progressivement abandonné la politique de l’enfant unique en 2016, autorisant les couples à avoir deux enfants dans un premier temps, puis trois à partir de mai 2021. A l’époque déjà, cette décision avait été prise après la publication du recensement décennal (2020), qui avait mis le vieillissement rapide de la population en évidence.

En parallèle, le gouvernement a également promis de faire son possible pour réduire les coûts liés à l’éducation et a imposé une période de réflexion obligatoire avant un divorce. Une mesure au succès tout relatif puisque, si les divorces ont effectivement été moins nombreux, les mariages ont suivi le même chemin, selon le Bureau national des statistiques.

Au total, 12 millions de bébés sont nés en Chine en 2020, soit une baisse de 18% par rapport à l’année précédente. A l’autre bout de la pyramide des âges, la Chine comptait l’an dernier plus de 264 millions de personnes âgées de 60 ans et plus, soit quatre fois la population totale de la France. Cette classe d’âge constitue désormais 18,7% du total, soit une hausse de 5,44 points de pourcentage par rapport au recensement de 2010. A l’inverse, la population d’âge actif (15 à 59 ans) ne représente plus que 63,35% du total, en repli de 6,79 points sur 10 ans.



Source link

Autres articles à lire

Vendée Globe 2020 : le classement de la course en direct

adrien

Coronavirus : à Nîmes, une aide de 200.000 euros en faveur de la corrida fait polémique

adrien

Logement, consommation, travail… la convention citoyenne pour le climat dévoile ses propositions

adrien

Le coronavirus fait tousser l’économie française

adrien

11-Septembre : 5 conséquences directes des attentats

adrien

«Et si Trump avait réussi à apporter la paix au Moyen-Orient ?», par Harold Hyman

adrien