heureux-qui.com
Fil Info

Kim Kardashian prend la défense de Kanye West, son mari victime de troubles bipolaires

Notez cet article


Elle était restée silencieuse jusque là. Kim Kardashian a posté sur Instagram une série de stories dans lesquelles elle prend la défense de son mari, Kanye West, dont les dernières sorties sur Twitter ont suscité l’inquiétude sur sa santé mentale.

Le rappeur est en effet atteint de troubles bipolaires pour lesquels il a arrêté de prendre son traitement, et semble traverser une crise maniaque. 

«Je comprends que Kanye fasse l’objet de critiques, parce que c’est un personnage public et que ses actions peuvent parfois provoquer de vives réactions, écrit Kim Kardashian. C’est une personne brillante mais compliquée qui en plus de la pression que constitue le fait d’être un artiste et un homme noir, qui a fait l’expérience de la perte de sa mère, et qui doit composer avec la pression et l’isolement que font peser sur lui son trouble bipolaire. Ceux qui sont proches de Kanye connaissent son coeur et comprennent que ses mots ne sont pas toujours alignés avec ses intentions.»

La star ajoute ensuite : «Vivre avec un trouble bipolaire ne diminue en rien ses rêves et ses idées créatives, même si pour certains ils sont inatteignables. Cela fait partie de son génie et comme nous en avons tous été témoins, nombre de ses grands rêves sont devenus réalité.

capture_decran_2020-07-22_a_18.06.36_5f18643e38b81.jpg

Kim Kardashian revient ensuite plus en détail sur le trouble bipolaire dont souffre Kanye West : «Comme beaucoup d’entre vous le savent, Kanye souffre d’un trouble bipolaire. Tous ceux qui en ont souffert ou qui ont connu quelqu’un dans ce cas savent à quel point c’est difficile et compliqué à comprendre. Je n’ai jamais parlé publiquement de la manière dont cela nous a affectés à la maison parce que je tiens à protéger nos enfants et le droit de Kanye à la vie privée lorsqu’il s’agit de sa santé. Mais aujourd’hui, je sens qu’il est nécessaire de m’exprimer en raison de la stigmatisation et des malentendus à propos de la santé mentale.»

Elle évoque ensuite indirectement la question de l’éventuel internement du rappeur. «Ceux qui comprennent les maladies mentales ou même les comportements compulsifs savent que la famille n’a aucun moyen d’agir, sauf si la personne qui souffre est mineure, explique Kim Kardashian. Les personnes mal informées peuvent exprimer un jugement ou ne pas comprendre que c’est à la personne qui souffre de demander de l’aide, quelque soient les efforts de la famille et des amis pour le convaincre. 

Kim Kardashian conclut : «Nous, en tant que société, parlons de mettre en lumière le problème de la santé mentale, mais nous devrions aussi être indulgents envers les personnes qui vivent avec lorsqu’elles en ont le plus besoin. Je demande donc au public et aux médias de nous donner la compassion et l’empathie nécessaires afin de pouvoir traverser cette épreuve. Merci à ceux qui s’inquiètent pour le bien-être de Kanye et pour votre compréhension. Avec amour et gratitude, Kim Kardashian West.»

Retrouvez toute l’actualité People ICI



Source link

Autres articles à lire

Patrice Leconte : «Si l’on reste à écrire sans bouger, on se transforme vite en huître»

adrien

DIRECT – Coronavirus : plus de 3.000 nouveaux cas en France en 24 heures, une progression inédite depuis mai

adrien

Coronavirus : Jair Bolsonaro suscite un tollé en demandant aux Brésiliens de filmer les hôpitaux

adrien

Elections américaines : Canal+ et MyCanal à l’heure US

adrien

Coronavirus : la situation devient dramatique aux Etats-Unis

adrien

D’Istanbul à Rome, un parfum de normalisation flotte sur l’Europe

adrien