heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Karine Jean-Pierre, première femme gay au pupitre de la Maison Blanche


Un exemple à plus d’un titre. Jusqu’à présent numéro deux de l’équipe de communication du président des Etats-Unis Joe Biden, Karine Jean-Pierre, ouvertement homosexuelle, est devenue, mercredi 26 mai, la première femme noire de l’histoire du pays à mener le prestigieux point presse télévisé de la Maison Blanche.

Née en Martinique en 1977 de parents haïtiens, Karine Jean-Pierre, 43 ans, est aussi connue pour être la francophone de l’équipe Biden, même si c’est à New York qu’elle a grandi et qu’elle a fait ses études à l’université Columbia.

«Je suis tout ce que Trump déteste, disait-elle en 2018 : Je suis une femme noire. Je suis gay. Et je suis une mère».

Karine Jean-Pierre est en effet maman d’une petite fille avec la journaliste de CNN Suzanne Malveaux, dont le nom, originaire de Louisiane (sud des Etats-Unis), convoque également des origines créoles francophones.

«Un grand jour à la Maison Blanche»

«Aujourd’hui est un grand jour à la Maison Blanche», avait tweeté Jen Psaki, porte-parole de la Maison Blanche, peu avant la nomination de Karine Jean-Pierre.

Celle qui cède donc temporairement la place à son adjointe, avait ajouté : «Karine Jean-Pierre fera son premier point de presse depuis le pupitre et marquera l’histoire».

Une femme noire au pupitre installé sur la prestigieuse estrade de la «James S. Brady Press Briefing Room» n’est toutefois pas une première. Mais la dernière fois que cela s’est produit est ancienne, puisque c’était en 1991 sous George Bush père avec Judy Smith.

En revanche, c’est bien la première fois qu’une femme noire ouvertement gay va parler au nom du président des Etats-Unis, engageant ainsi sa parole et à travers elle toute celle des Etats-Unis sur la scène mondiale.

Karine Jean-Pierre, ancienne analyste de la chaîne d’information MSNBC affiche jusqu’à présent un parcours sans faute et une ascension fulgurante. Ancienne de l’administration Obama, elle était la directrice de campagne de Kamala Harris en 2020, désormais vice-présidente.

Longtemps figure du milieu associatif, elle avait travaillé sur les deux campagnes de Barack Obama (2008 et 2012) puis à celle de Joe Biden en 2020 avant de rejoindre son équipe à la Maison Blanche.

Si elle a déjà fait des points de presse depuis l’avion présidentiel Air Force One, à l’occasion de déplacements officiels, ces derniers n’ont été que ponctuels.

Surtout, ils sont moins impressionnants que le «briefing» quotidien, retransmis en direct à la télévision et où le moindre faux pas peut coûter cher. Les interventions de Karine Jean-Pierre seront donc scrutées de près.





Source link

Autres articles à lire

DIRECT – Afghanistan : Les relations entre les Etats-Unis et l’Afghanistan dépendront «du comportement des talibans»

adrien

Valérie Pécresse : tout savoir sur la candidate sortante (Libres !) aux régionales en Ile-de-France

adrien

une quinzaine de missionnaires américains enlevés

adrien

pas de nouvelles rames pour les RER D et E

adrien

quelles prévisions de trafic pour le vendredi 18 février ?

adrien

Une professeure américaine admet avoir fait croire qu’elle était Noire pendant des années

adrien