heureux-qui.com
Fil Info

Joel Schumacher : le réalisateur américain est mort à 80 ans

Notez cet article


Il était notamment le réalisateur de deux «Batman» et de «Génération perdue». Joel Schumacher est mort d’un cancer à l’âge de 80 ans, a-t-on appris lundi.

Celui qui avait commencé sa carrière comme «petite main» en coulisses, avant de devenir un grand nom d’Hollywood, est «paisiblement» décédé à New York «après une lutte d’un an contre le cancer», ont précisé les responsables de sa communication dans un communiqué.

En apprenant sa disparition, plusieurs personnalités du monde du cinéma ont tenu à lui rendre un dernier hommage, à l’instar de Jim Carrey. «Il a su voir en moi des choses profondes et il a vécu une vie merveilleusement créative et héroïque. Je suis reconnaissant de l’avoir eu comme ami», a posté l’acteur sur Twitter. «Sa joie, son esprit et son talent demeureront dans mon cœur et ma mémoire pour le reste de ma vie», a pour sa part écrit Kiefer Sutherland sur les réseaux sociaux.

Joel Schumacher est notamment connu pour «Batman Forever» (1995) et «Batman et Robin» (1997), des films qui avaient clivé. Pour cette lucrative franchise, il avait pris la suite de Tim Burton, et son premier «Batman», avec Val Kilmer, avait eu du succès au box-office. Mais les deux films avaient été critiqués à la fois par de nombreux critiques et par des fans, qui avaient entre autres pris ombrage des tétons ajoutés au costume de Batman. Dans une interview en 2017, Schumacher avait dit à Vice qu’il voulait «demander pardon à tous les fans déçus» par «Batman et Robin», ajoutant qu’il avait eu l’impression d’avoir «tué un bébé». La franchise avait ensuite été revigorée par Christopher Nolan en 2005 avec «Batman Begins».

Joel Schumacher avait commencé comme costumier dans les années 1970, sur des films comme «Woody et les robots» (1973). «St Elmo’s Fire» (1985) fut le premier succès de Schumacher en tant que réalisateur. Ont suivi «Génération perdue» (1987) et «L’Expérience interdite» (1990), avant qu’il ne se lance dans les «Batman» pour Warner Bros. Le réalisateur a, à son crédit, d’avoir aidé à lancer des carrières, comme celles de Matthew McConaughey et Colin Farrell.

Retrouvez toute l’actualité cinéma ICI





Source link

Autres articles à lire

Equipe de France : Les Bleus lancent leur campagne pour le Mondial 2022

adrien

Voici les 3 meilleurs shampoings, d’après 60 millions de consommateurs

adrien

Vidéo : un iceberg se retourne pendant que Mike Horn l’escalade, «une connerie» selon l’explorateur

adrien

A Nice, un rappeur fait le buzz en défendant les policiers

adrien

Avignon : plaque tournante du trafic de drogue

adrien

«Je ne laisserai plus personne m’abuser», affirme Billie Eilish

adrien