heureux-qui.com
Fil Info

Insee : voici le salaire moyen en France

Notez cet article


Combien gagnez-vous par rapport à la moyenne des Français ? Une étude de l’Insee publiée mardi permet de le découvrir. En 2019, le salaire moyen en France dans le secteur privé s’élevait à 2.424 euros nets.

Soit une augmentation notable de 1,2 % par rapport à 2018 en euros constants (c’est-à-dire corrigés de la variation des prix), après + 0,4 % en 2018. «La hausse de 2019 est deux fois supérieure à l’augmentation moyenne annuelle des vingt années précédentes (+ 0,6 %)», note même l’Insee dans son étude. Le salaire moyen dans le privé reste inférieur à son montant dans la fonction publique (2.599 euros nets selon une précédente note de l’Insee publiée le 7 juin).

Sans surprise, ce sont les cadres – en prenant en compte les chefs d’entreprise salariés – qui gagnent le plus en France : 4.230 euros nets mensuels (en euros courants). Chez les professions intermédiaires, le salaire moyen s’élève lui à 2.411 euros. Il est respectivement de 1.830 et de 1.740 euros chez les ouvriers et les employés.

Pour mieux se rendre compte de la répartition des salaires en France, un autre indicateur est plus révélateur : le salaire médian. En 2019, il s’élevait à 1.940 euros nets, ce qui signifie que la moitié des Français gagnait moins et l’autre moitié gagnait plus. Inférieur de 20 % au salaire moyen, il «traduit une plus forte concentration des salaires dans le bas de la distribution», explique l’Insee.

Les inégalités hommes-femmes se réduisent

L’institut de la statistique constate ainsi que «près de 8 salariés sur 10 ont un salaire net mensuel compris entre le Smic (1.204 euros, nets de contributions et de cotisations sociales) et 3.200 euros». Dans le bas de la pyramide, un salarié sur dix perçoit moins de 1.319 euros nets par mois. Tout en haut, un sur dix gagne plus de 3.844 euros. Quant aux «super-riches», les 1 % des Français les mieux payés, leur salaire atteint 9.103 euros nets, soit environ 7,5 fois le Smic. A noter que les disparités salariales ont diminué en 2019, rompant avec près d’une décennie de hausse depuis 2010.

Les inégalités salariales entre les hommes et les femmes se sont également réduites (- 0,8 point en 2019, soit – 4,9 points depuis 2008), bien qu’elles restent conséquentes. La rémunération des femmes en équivalent temps plein (EQTP) est inférieure de 16 % à celle des hommes : 2.587 euros pour les hommes, contre 2.181 euros pour leurs collègues du sexe opposé.



Source link

Autres articles à lire

Ile-de-France : la création du RER Vélo a été officiellement lancée

adrien

Ligue 1 : Le PSG à Monaco avec le RB Leipzig déjà dans les têtes

adrien

Homophobie : deux jeunes hommes agressés à Ajaccio après s’être embrassés en public

adrien

Manifestation des policiers : Gérald Darmanin annonce porter plainte suite aux propos d’Audrey Pulvar

adrien

Coronavirus : Que risque-t-on si on ne porte pas le masque en entreprise ?

adrien

les personnes trans pourront bientôt changer leur genre

adrien