heureux-qui.com
Fil Info

Ile-de-France : 4.000 policiers mobilisés ce week-end pour faire respecter les règles sanitaires

Notez cet article


«Pas de relâchement sur le front de la Covid malgré le beau temps». C’est en ces termes que la préfecture de police de Paris a annoncé ce vendredi 19 février que 4.000 policiers seraient mobilisés ce week-end «contrôler le respecter des mesures sanitaires toujours en vigueur».

Alors que Météo France prévoit un week-end printanier, avec des températures pouvant atteindre 17 degrés samedi après-midi à Paris et en grande couronne, la préfecture de police de Paris a décidé renforcer les contrôles, estimant que «la situation sanitaire reste fragile», notamment «en raison de la diffusion des variants de la Covid-19».

Une opération «en deux temps»

Cette opération s’opèrera «en deux temps», selon la préfecture de police (PP) de Paris. Dans un premier temps, «un dispositif d’ampleur» de quelque 700 policiers rattachés à la PP, CRS et gendarmes sera déployé dès 18 heures ce vendredi 19 février, sur l’ensemble de la région francilienne

«Ces contrôles, prévus sur l’ensemble de la capitale mais aussi en petite et grande couronne, s’exerceront sur la voie publique, les axes routiers, les péages mais aussi les gares et les commerces», détaille l’insitution, qui tient à rappeler que le couvre-feu s’applique de 18h à 6h, que les rassemblements dans l’espace public et les fêtes clandestines restent interdits, y compris dans des domiciles privés, ou encore que les bars et restaurants qui restent ouverts au-délà du couvre-feu s’exposent à des fermetures administratives.

«éviter les attroupements»

Dans un second temps, 4.000 policiers et forces mobiles seront déployés samedi et dimanche en journée – en particulier à Paris et dans les parcs franciliens – «pour s’assurer que les franciliens continuent d’appliquer les gestes barrières, en particulier la distanciation, et éviter les attroupements dans les espaces verts, notamment les parcs et jardins publics».

Tous ceux qui profiteraient du beau temps pour se balader ou pratiquer des activités physiques en groupe pourraient alors être la cible de contrôles. La PP ayant en effet prévu de vérifier que «le sport et l’activité physique ne soient pas pratiqués «en groupe d’adultes» et qu’aucun regroupement ne soit organisé «au-delà de 6 personnes, y compris dans les parcs et jardins».

Et l’institution policière de rappeler que «le non respect des consignes sanitaires fera l’objet d’une verbalisation à hauteur de 135 euros», insistant sur le fait que malgré le beau temps, l’heure n’était «pas au relâchement de la vigilance collective». 

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

8 mars : 5 BD pour la journée internationale des droits des femmes

adrien

Ce que l’on sait sur «Indiana Jones 5»

adrien

Liverpool sacré champion d’Angleterre pour la première fois depuis 30 ans

adrien

14 juillet : à quoi va ressembler la cérémonie ?

adrien

«Baron Noir » : il n’y aura pas de saison 4 pour la série

adrien

JO 2024 : comment Paris veut rendre l’événement accessible aux personnes handicapées ?

adrien