heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Il simule un enlèvement pour arnaquer ses proches


Un plan machiavélique. Dans le Kent, en Angleterre, un homme a mis en scène, en février dernier, son propre enlèvement et simulé des actes de torture qu’il avait photographiés dans le but de soutirer de l’argent à ses amis. L’affaire, révélée récemment, est relayée par plusieurs médias britanniques.

Concrètement, Christopher Sellman, 23 ans, a élaboré une série de mensonges qui lui ont permis d’obtenir au total quelque 10.000 livres, soit l’équivalent de 11.680 euros, de la part de deux personnes de son entourage. 

Dans un premier temps, les victimes ont reçu des messages sur les réseaux sociaux d’un contact inconnu, contenant une photo de Christopher Sellman avec une lame de rasoir tenue contre sa gorge. Le mystérieux expéditeur déclarait alors avoir kidnappé le jeune homme et qu’il le libèrerait seulement si de l’argent était versé sur un compte en banque. 

L’histoire ne s’est ensuite pas arrêtée là. En effet, dès le lendemain, les «ravisseurs» se sont montrés plus insistants, en envoyant une autre photo de Christopher Sellman avec cette fois une arme dans la bouche. Et après avoir payé 1.000 livres, les victimes vont recevoir de nouvelles menaces de violences physiques. 

Pire encore, malgré un changement de téléphone, les messages vont continuer de pleuvoir. Entre-temps, des policiers ont pris l’affaire en main et vont identifier les mêmes fautes de frappe et erreurs grammaticales entre les messages envoyés par Christopher Sellman et ceux des ravisseurs. 

L’homme, aidé par son ex-petite amie, a alors développé un véritable stratagème pour simuler son enlèvement. 

L’argent dépensé dans des plats à emporter 

Doutant de la véracité des messages, les enquêteurs ont donc décidé de se rendre directement à l’adresse de Christopher Sellman pour vérifier cette affaire d’enlèvement. Sur place, ils ont découvert des armes correspondant à celles vues sur les photos, ainsi que des téléphones portables contenant les messages de menaces.

Ils se sont également rendu compte que Sellman et son ex-petite amie avaient utilisé l’argent pour se payer ses vêtements de sport et des plats à emporter. 

A son retour chez lui, Christopher Sellman a été interpellé. Ce dernier a plaidé coupable et a été condamné à deux ans et quatre mois de prison. 

Selon les enquêteurs, l’escroc «a fait preuve d’un abus de confiance effroyable envers ceux qui se soucient de lui». 





Source link

Autres articles à lire

Espace : tout savoir sur Yoda, cet engin qui doit protéger nos satellites

adrien

Coronavirus : les vaccins ont-ils un effet sur les règles ?

adrien

Tatouages : 3 encres sur 4 contiennent des produits dangereux, selon l’UFC-Que Choisir

adrien

Hello Coiffeur : le site qui vous dit tout sur le monde de la coiffure

adrien

Grey’s Anatomy : voici pourquoi les scénaristes ont décidé de donner le Covid-19 à la star du show

adrien

Qui pourrait remplacer Edouard Philippe en cas de remaniement ?

adrien