heureux-qui.com
Image default
Fil Info

House of The Dragon : Nikolaj Coster-Waldau donne son avis sur le teaser du spin-off de «Game of Thrones»


Président du jury du Festival CANNESERIES, Nikolaj Coster-Waldau a donné son opinion sur le teaser de «House of The Dragon», le spin-off de «Game of Thrones» où il incarnait le personnage de Jamie Lannister.

Si le comédien était particulièrement intrigué par la présence de Matt Smith à l’écran dans le rôle du prince Deamon Targaryen, il précise que cette série – dont les événements se dérouleront 200 ans avant les événements de l’originale – doit être impérativement considérée comme une création à part entière. Et non comme une simple suite. «J’ai trouvé cela drôle de voir Matt Smith plongé dans cet univers, avec cette superbe perruque blanche. Je suis curieux comme tout le monde. Mais c’est une série différente. (…) J’espère que ce sera excellent, et que le succès de Game of Thrones ne viendra pas polluer celle-ci quand les gens la découvriront», explique-t-il au site américain The Hollywood Reporter.

Nikolaj Coster-Waldau se souvient des débuts pas forcément évidents de la série, avant qu’elle ne parvienne à s’imposer dans le monde entier. Pour lui, malheureusement, House of The Dragon n’aura pas la même marge de manœuvre dans le temps. «Cela a pris du temps avant que le public s’attache à la série. Au début, les gens disaient : ‘Il y a trop de personnages, on ne comprend rien’. Je ne pense pas qu’ils (House of The Dragon, ndlr) auront ce luxe. Ils vont devoir atteindre le même niveau que nous avions à la saison 4 ou 5. Car ce sera la comparaison qui va être faite. Mais j’espère vraiment que ce sera un large succès pour tout le monde», précise-t-il.

Le phénomène Squid Game

A la question de savoir quelle série l’avait particulièrement marquée ces derniers temps, Nikolaj Coster-Waldau a cité I May Destroy You de Michaela Coel. Ainsi que Squid Game, dont il a forcément entendu parler du succès planétaire. Ce qui a titillé sa curiosité. Et il est manifestement admiratif du travail réalisé par le créateur de la série, Hwang Dong-hyeok.

«Je l’ai dévoré. Au début, j’étais simplement curieux de regarder ‘la série incontournable du moment’. Donc j’ai jeté un œil. Et j’ai trouvé qu’elle était extrêmement bien réalisée. J’ai été ravi de découvrir que ‘la série la plus importante du moment’ parlait en fait de la vie et de la mort, et posait des questions importantes sur les difficultés que l’on peut rencontrer au cours de son existence, et des inégalités extrêmes dans la société», précise-t-il.



Source link

Autres articles à lire

Des fouilles remettent en question la chronologie de l’histoire grecque

adrien

La Révolution : la série historique avec une pointe de fantastique

adrien

Tout savoir sur Aisling Bea, la créatrice et star de l’hilarante série «This way up» à voir sur MyCanal

adrien

Etats-Unis : les 3 dates de janvier qui peuvent changer le visage de l’Amérique

adrien

Attentats d’Oslo et d’Utoya : la Norvège commémore cette semaine les 10 ans des attaques

adrien

«Le Vol du Boli fait entrer l’Afrique au coeur de Paris» pour le metteur en scène Abderrahmane Sissako

adrien