heureux-qui.com
Fil Info

Guy Bedos : ses 5 coups de gueule célèbres

Notez cet article


Guy Bedos s’est éteint ce jeudi 28 mai 2020 à l’âge de 85 ans. Outre ses sketches et ses films, l’humoriste était aussi connu pour ses nombreux coups de gueule.

Dans le Panthéon des artistes engagés, Guy Bedos figure très haut en tête de cortège. Très au fait de l’actualité, connu pour ses prises de position, l’humoriste a toujours réagit vivement à tout ce qu’il considérait comme injuste. Au fil des décennies, pas un homme politique au pouvoir n’a été épargné par celui qui tira à boulets rouges contre la droite, à commencer par Valery Giscard d’Estaing puis Jacques Chirac, pour se radoucir lorsque Mitterrand acceda au pouvoir… sans pour autant se taire.

Celui qui a refusé la Légion d’honneur s’engageait sur tous les fronts sur scène et lors de ses interviews. L’homme se montrait aux côtés des demandeurs d’asile, militait pour le droit de mourir dans la dignité, ou encore contre le racisme. Florilège de quelques savoureux coups de gueule.

Au sujet de Marine Le Pen : «Elle fait la campagne d’Hitler»

Lors d’un gala contre le racisme en 2013, l’humoriste avait comparé Marine Le Pen à Hitler avant de remettre ça lors d’une interview au quotidien suisse «Le Matin».

Assigné ensuite en justice par la femme politique, Guy Bedos avait gagné son procès.

Au sujet de Manuel Valls : «je lui pèterais bien la gueule»

Sur le plateau de La Nouvelle Edition sur Canal +, l’homme, connu pour ses prises de position contre la droite, ne se montre pas dogmatique et se dit agacé par Manuel Valls à qui «il pèterait bien la gueule par moments».

 au sujet de Nicolas Sarkozy «Qui ose encore poser devant des photographes…»

Invité sur Europe 1 par Wendy Bouchard, un auditeur lui demande pourquoi il ne se lancerait pas en politique. Sa réponse fuse : «non, j’ai réussi à garder mon honneur jusqu’ici, je ne ferai pas cette connerie», avant de tirer à boulets rouges sur Nicolas Sarkozy qui «ose poser devant des photographes (…) alors qu’il se trimballe des cailloux hallucinants».

Défense d’Yvan Colonna

Guy Bedos n’a pas hesité à défendre Yvan Colonna, condamné pour le meurtre du préfet Erignac.

Contre les généralisations de toutes sortes

Invité sur le plateau de C à vous en 2014, Guy Bedos est interrogé simplement par Anne-Sophie Lapix sur les corses, sachant que Guy Bedos a une propriété sur l’Ile de beauté. L’humoriste n’a pas apprécié qu’on dise «les corses»…



Source link

Autres articles à lire

Vaccins contre le coronavirus : pourquoi faut-il prendre les annonces des laboratoires avec prudence ?

adrien

Vidéos : en Biélorussie, les manifestations antigouvernementales violemment réprimées

adrien

A Beyrouth, l’explosion a aussi ravagé des joyaux architecturaux

adrien

La Polynésie française va rouvrir ses frontières en juillet pour sauver son tourisme

adrien

L’ouragan Laura menace les Etats-Unis

adrien

Les 5 pires aliments pour vos dents

adrien