heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Grey’s Anatomy : les dessous du retour surprise de Patrick Dempsey


Ce vendredi 13 novembre, les téléspectateurs américains ont eu la surprise de retrouver le Dr Derek Sheperd (Patrick Dempsey) dans le premier épisode de la saison 17 de Grey’s Anatomy.

La star Ellen Pompeo aurait elle-même eu l’idée de ce retour, dont le secret a été gardé jusqu’à la diffusion. Ellen Pompeo et Patrick Dempsey n’avaient pas joué ensemble depuis 2015, année où les scénaristes ont mis fin aux jours de celui que les fans surommaient affectueusement le Docteur Mamour. «Je sais que Patrick (Dempsey) a une fondation dans le Maine où il aide des patients et des survivants du cancer et je sais que c’est important pour lui de donner de l’espoir aux gens, de la joie, et nous voulions marquer le coup. Il y a tant de noirceur et nous savions que nous rassembler serait comme un petit rayon de lumière», a expliqué l’actrice à Deadline. «On aurait dit Noël, tellement de joie !», s’est enthousiasmée la réalisatrice et actrice Debbie Allen, présente le jour du tournage qui marquait leurs retrouvailles. 

Pour éviter de gâcher la surprise, très peu de personnes étaient au courant de ce retour. « La plupart des acteurs l’ignoraient. Quelques-uns des scénaristes l’ignoraient et la plupart des gens de la production et de la chaîne (ABC, ndlr) l’ignoraient. C’est trop drôle de les voir le découvrir », a expliqué avec malice la showrunner Krista Vernoff sur Twitter.

De son côté, Patrick Dempsey a trouvé l’expérience « formidable ». «L’atmosphère avait changé et travailler sur la plage, voir tout le monde de nouveau, ça a été comme un processus de guérison très gratifiant et je me suis beaucoup amusé», a-t-il confié, espérant que les fans «apprécient» ce cadeau. «Je sais qu’ils voulaient nous revoir ensemble, et cet épisode va satisfaire beaucoup de monde, en surprendre beaucoup aussi j’espère.» La créatrice Shonda Rhimes s’est, elle aussi, délectée des réactions des fans.

Pas encore diffusé sur TF1, l’épisode 1 de la saison 17 voit le Docteur Sheperd (pour mémoire décédé au cours de la saison 11), apparaître dans les pensées de Meredith Grey alors que l’héroïne est hospitalisée et que le Grey Sloan Hospital voit affluer en masse les malades du Covid-19.

«La tâche la plus importante que nous avons eue cette saison a été d’honorer la réalité de cette pandémie mondiale et son impact, en particulier sur les travailleurs de la santé», a expliqué Krista Vernoff, selon les propos relayés par Deadline. «Parallèlement à cela, nous avons dû trouver des moyens créatifs pour permettre à notre série d’être toujours amusante et romantique et d’être un moyen de s’évader. C’est là qu’intervient Patrick Dempsey. Le motif de la plage – qui se poursuivra au-delà du premier épisode – nous a permis de vivre en dehors de la pandémie, même pendant un petit moment ici et là. Et le retour de Derek a été une pure joie pour nous, pour Meredith et pour les fans. La saison 17 a nécessité un effort herculéen de la part de notre casting, de notre équipe, de nos auteurs et de nos partenaires chez Disney et ABC – et nous en sommes fiers. Mais notre effort n’est rien comparé au travail de nos travailleurs de la santé de première ligne auxquels cette saison est dédiée. Nous espérons que notre série vous inspirera à porter vos masques pour vous protéger les uns des autres. Comme dirait Derek Shepherd, ‘C’est une belle journée pour sauver des vies’.»

Retrouvez toute l’actualité des séries ICI





Source link

Autres articles à lire

Investiture : Joe Biden et son équipe récupèrent les comptes Twitter officiels de la présidence américaine

adrien

Meghan Markle et Harry parmi les 100 personnalités les plus influentes, le couple vivement critiqué

adrien

DIRECT – Coronavirus : 396 décès à l’hôpital et 12.459 nouveaux cas enregistrés en 24 heures en France

adrien

Actu : les 3 infos essentielles de ce lundi 6 juillet

adrien

Coronavirus : ce que pourrait annoncer Jean Castex ce jeudi

adrien

Florent Manaudou et les Bleus replongent à Saint-Raphaël avec les JO en tête

adrien