heureux-qui.com
Image default
Fil Info

GP d’Italie : les Mercedes devant, déroute historique pour Ferrari


Sur le circuit de Monza, les qualifications ont confirmé une fois de plus la supériorité de Mercedes. Derrière l’écurie allemande, chacun a essayé de tirer son épingle du jeu. Les Ferrari elles n’en finissent plus de décevoir.

Si les 18 autres pilotes du paddock ont tenté d’obtenir la meilleure place sur la grille, les deux Mercedes elles ont d’autres aspirations. Le Britannique Lewis Hamilton obtient la 94e pole position de sa carrière, la 7e à Monza. Son coéquipier, le Finlandais Valterri Bottas l’accompagnera en première ligne. Les deux compères ont passé les qualifications à tenter de battre le record du circuit. Et à ce petit jeu-là, c’est Hamilton qui l’a emporté. Il signe un tour en 1.18.887. Dimanche, ce sera comme souvent une bagarre entre les deux pilotes pour la victoire finale.

Ferrari, quel gâchis

Sebastian Vettel partait 4e l’année dernière à Monza, il s’élancera demain en 17e position sur la grille de départ. C’est la pire performance de l’histoire pour une Ferrari sur le circuit italien. «Quel bordel !» a déclaré L’ancien champion du monde de Formule 1 à l’issue de la première phase de qualifications, où de nombreuses monoplaces se sont gênées, évitant parfois l’accident de justesse, pour profiter de l’aspiration des uns et des autres. Trop lent, le pilote allemand n’a ainsi pas pu améliorer son temps sur son dernier tour de piste et a filé directement dans les stands plutôt que de franchir la ligne d’arrivée. De son côté, son coéquipier Charles Leclerc, vainqueur à Monza l’an dernier, n’a pu faire mieux qu’une 13e place lors des qualifications. A domicile, les Ferrari peuvent s’attendre à une course compliquée, où elles ne pourront espérer mieux qu’aller chercher quelques points pour ne pas se ridiculiser plus que cela.

Les Renault décevantes

On prédisait aux Renault de bonnes chances de décrocher un podium ce week-end, tant leur moteur est surpuissant en ce moment. Mais l’Australien Daniel Ricciardo et le Français Esteban Ocon ont déçu. Ils s’élanceront respectivement 7e et 12e sur la grille de départ dimanche. Si le premier aura une carte à jouer lors du grand prix, ce sera plus compliqué pour Ocon qui fera tout pour entrer dans les points, et pourquoi pas mieux.

Plusieurs pilotes pour un podium

S’il ne fait pas de doute que les Mercedes, sauf incident technique ou accident, seront 1e et 2e à l’issue du grand prix, qui les accompagnera sur le podium ? Carlos Sainz, l’Espagnol de chez Mclaren, aura les meilleures chances. Il s’élancera 3e demain et fera tout pour laisser ses adversaires directs à distance.

Le classement des qualifications : 1 – Hamilton ; 2 – Bottas ; 3 – Sainz ; 4 – Perez ; 5 – Verstappen ; 6 -Norris ; 7 – Ricciardo ; 8 – Stroll ; 9 – Albon ; 10 – Gasly – 11 – Kvyat ; 12 – Ocon ; 13 – Leclerc ; 14 – Raikkonen ; 15 – Magnussen ; 16 – Grosjean ; 17 – Vettel ; 18 – Giovinazzi ; 19 – Russell ; 20 – Latifi

Retrouvez toute l’actualité de la Formule 1 ICI



Source link

Autres articles à lire

Anne Hidalgo devrait annoncer sa candidature dimanche au JT de 20h

adrien

Confinement : ce qu’il faut retenir des annonces de Jean Castex

adrien

Municipales à Paris : Agnès Buzyn reproche à Rachida Dati le soutien de Marine Le Pen

adrien

«Je veux juste mes 11.780 voix» : Donald Trump fait pression sur la Géorgie pour modifier le nombre de votes

adrien

Assasinat de Samuel Paty : le meurtrier était en contact avec un jihadiste en Syrie

adrien

Violences sexistes : plus de 200.000 victimes enregistrées en 2019

adrien