heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Gaz, congé paternité, pass sanitaire… Ce qui change le 1er juillet


Congé paternité, chômage partiel ou encore prix du gaz : voici tout ce qui change ce jeudi 1er juillet.

Le congé paternité 

Bonne nouvelle pour les futurs papas : à partir de ce 1er juillet, le congé paternité passe à 25 jours fractionnables, contre 11 jours consécutifs jusque-là. La durée du congé est également rallongée pour les naissances multiples, passant de 18 à 32 jours.

Tous les pères salariés dont l’enfant est né après le 1er juillet pourront en bénéficier. Le congé devra être pris dans les six mois qui suivent la naissance de l’enfant. 

Le chômage partiel 

L’indemnisation du chômage partiel est revue à la baisse. Les salariés percevront 72% de leur salaire net à partir du 1er juillet, contre 84% auparavant. Une décision justifiée par une reprise économique «progressive» dans «la majeure partie des secteurs d’activité», détaille le gouvernement. 

Il y aura cependant quelques exceptions. Les salariés des secteurs les plus touchés par la crise, comme le tourisme ou l’événémentiel, continueront d’être indemnisés à 84% de leur salaire net jusqu’au 31 août 2021. 

Les tarifs du gaz 

C’est tranché : la Commission de la régulation de l’énergie est tombée d’accord sur une hausse de 9,96% du prix du gaz. Le détail des évolutions pour la cuisson, l’eau chaude ou le chauffage n’a pas été communiqué. 

Engie a justifié l’augmentation des tarifs par la hausse des cours du gaz, liée à la reprise économique. 

Le pass sanitaire européen 

Pour faciliter les déplacements (et les vacances) au sein de l’Union européenne, un pass sanitaire entre en vigueur dès ce 1er juillet dans les 27 Etats membres. Comme en France, il prouvera que la personne est vaccinée, guérie ou testée négative au Covid-19, ce qui facilitera son entrée sur le territoire. 

Treize pays européens avaient d’ores et déjà adopté le pass sanitaire. Même s’ils ne font pas partie de l’Union, la Suisse, l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein mettent eux aussi en place le pass sanitaire européen ce 1er juillet. 

Le diagnostic de performance énergétique 

Beaucoup de changements pour les petites vignettes qui indiquent, de A à G, la performance énergétique d’un logement. La méthode de calcul sera désormais identique pour toutes les habitations. Elle sera entièrement revue pour intégrer de nouveaux paramètres, et donnera aussi un diagnostic en matière d’émissions de gaz à effet de serre. 

Dernière nouveauté : le diagnostic de performance énergétique (DPE) devient opposable. C’est-à-dire que si le locataire d’un logement réalise un DPE, et que les résultats sont différents de ceux présentés par le propriétaire, il peut demander une compensation, voire faire appel à la justice. 

Ma Prim’Renov 

Ils l’attendaient avec impatience : à partir de ce 1er juillet, les propriétaires bailleurs auront eux aussi accès à Ma Prim’Renov. Jusqu’ici, cette aide, qui finance en partie la rénovation d’un logement, était uniquement destinée aux propriétaires occupants sans conditions de revenus. 

Le bonus écologique  

Le barème du bonus écologique évolue. Cette aide récompensant l’achat d’une voiture moins polluante sera réduite de 1.000 euros dans certains cas.

Par exemple, le bonus à l’achat d’un véhicule électrique de moins de 45.000 euros sera toujours évalué à 27% du prix, mais plafonné à 6.000 euros au lieu de 7.000 euros. Il sera rabaissé à 5.000 euros le 1er janvier 2022. 

Les éthylotests 

La vente d’éthylotests devient obligatoire dans les grandes surfaces à partir de ce 1er juillet. Les épiceries, cavistes, et autres magasins vendant de l’alcool sont aussi concernés. 

Le marquage des vélos 

Dès ce 1er juillet, les vélos d’occasion vendus par des professionnels seront eux aussi concernés par l’obligation de marquage. Celle-ci portait jusqu’ici uniquement sur les vélos neufs. L’objectif est de lutter contre les vols et les recels de vélos.



Source link

Autres articles à lire

Scandale au Tour de France des pigeons après la mort de 11 volatiles

adrien

Canicule : quels sont les signes de déshydratation qui doivent nous alerter ?

adrien

DIRECT – Coronavirus : la pandémie a fait bondir les cas de dépression et d’anxiété

adrien

Une place pour accompagner Jeff Bezos dans l’espace vendue à 28 millions de dollars aux enchères

adrien

Helight Sleep : la lumière rouge pour trouver le sommeil

adrien

L’édito de Guillaume Bigot : Jean-Luc Mélenchon et la police insoumise

adrien