heureux-qui.com
Fil Info

Festival TV de Monte-Carlo : Tout savoir sur la 60e édition qui démarre ce 18 juin

Notez cet article


Annulé en 2020 en raison de la pandémie, le Festival de Télévision de Monte-Carlo fait ce vendredi son grand retour. Du 18 au 22 juin, studios, chaînes de télévision et stars du petit écran se retrouveront au Grimaldi Forum pour promouvoir leurs programmes et/ou concourir à la compétition des Nymphes d’Or.

Ce vendredi 18 juin, le prince Albert II de Monaco donnera le coup d’envoi de la 60ème édition du Festival. Crée en 1961 à Monte-Carlo par le prince Rainier III de Monaco, l’événement met chaque année à l’honneur séries françaises et internationales, en présence de personnalités venues de tous horizons. 

« Malgré la situation difficile à laquelle est confrontée l’ensemble de l’industrie, nous avons souhaité célébrer cet incroyable événement anniversaire et réunir les forces vives de l’industrie après l’annulation malheureuse de l’année dernière. Le Festival de Télévision de Monte-Carlo attire nombre des cadres et personnalités les plus influents de la scène télévisuelle internationale (…). Cette édition 2021 rend hommage à l’histoire du festival, tout en préparant la prochaine décennie », explique Laurent Puons, vice-président délégué du festival.

Darren Star, le créateur de Beverly Hills 90210, Melrose Place, ou encore Sex and The City, recevra lors de la cérémonie d’ouverture la Nymphe d’honneur entourés des comédiens de sa série Emily in Paris, dont la nouvelle saison est actuellement en tournage dans la capitale.

Crise sanitaire oblige, le festival fera principalement la part belle aux comédiens et comédiennes venus de l’Hexagone. Le festival comptera ainsi notamment les participations d’Audrey Fleurot (Engrenages, HPI), Ingrid Chauvin et Alexandre Brasseur pour Demain nous appartient, Léa François, Elodie Varlet, David Ban et Laurent Kerusoré pour « Plus Belle la vie », ou encore Bruno Salomone et Guillaume Renouil pour « Fais pas ci, fais pas ça ».

Les séries internationales ne seront cependant pas en reste, puisque Darko Perić, alias Helsinki, et Jaime Lorento, alias Denver, seront là pour « La Casa de Papel », la fameuse série espagnole dont l’ultime saison est attendue pour septembre prochain. Patrick Duffy (Dallas), Danny Glover (L’arme fatale), Éric Close (FBI: Portés disparus) ou encore Ricky Whittle (American Gods, Les 100) seront également présents lors de l’événement et Iain Glen, alias Jorah Mormont dans Game of Thrones, représentera quant à lui la série sud-africaine « Reyka », qui sera présentée en avant-première mondiale lors de l’ouverture du festival.

27 programmes venus de 14 pays en compétition

Comme chaque année, le festival récompensera les meilleures productions lors de la cérémonie des Nymphes d’or. Au total, 27 programmes provenant de 14 pays sont en lice. Parmi la sélection, on compte notamment la mini-série britannique It’s a Sin, le thriller espagnol ANA. all in, la tchèque The Defender, ou encore la série américaine Made for Love, une histoire d’amour disponible sur la plate-forme HBO Max et bientôt sur Canal+. 

Gratuit et ouvert au public, le Festival propose également des rencontres avec de grandes stars internationales, des conférences « Behind the Scenes » pour entrer dans les coulisses des séries, des projections, ainsi que des séances de dédicaces et des visioconférences, notamment avec Fiona Gubelmann et Christina Chang, de la série médicale Good Doctor.





Source link

Autres articles à lire

DIRECT – Coronavirus : plus d’un million de cas en France depuis le début de l’épidémie

adrien

Pour l’ex-Premier ministre malaisien, «les musulmans ont le droit de tuer des millions de Français»

adrien

Covid-19 : Voici les pays où la vaccination est imposée

adrien

Cannes : la police ouvre le feu sur un automobiliste qui a renversé deux agents

adrien

«Elles font pschitt», «Je décide et il exécute»… Les 5 moments marquants des interviews présidentielles du 14 juillet

adrien

Tout savoir sur le scandale des primes russes contre des soldats américains qui pèse sur Donald Trump

adrien