heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Facture d’électricité : une nouvelle flambée en février ?


Devra-t-on payer plus cher pour s’éclairer dès le 1er février ? Si le gouvernement n’a pas, ce mardi 12 janvier, pris encore de décision en ce sens, il pourrait très vite acter une hausse du prix de l’électricité, en s’appuyant sur les dernières recommandations de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Dans un document révélé par la presse lundi, cette autorité administrative, dont le rôle consiste, entre autres, à orienter l’Etat dans sa politique énergétique, préconise en effet d’augmenter de 1,73 % les tarifs réglementés de vente de l’électricité dès le mois prochain.

Les professionnels, eux, pourraient se voir appliquer une hausse encore plus conséquente, fixée à 3,02 %, selon un document préparatoire de la CRE. 

Augmentation des coûts d’approvisionnement, multiplication des impayés

Une fois la proposition dûment soumise, cette semaine, aux associations de consommateurs et aux fournisseurs, l’ensemble du dossier sera transmis au gouvernement et charge à lui de trancher. 

Pour justifier ces hausses, la Commission met en avant l’augmentation des prix des matières premières et plus globalement des coûts de production et de commercialisation liée à la crise sanitaire.

Une crise sanitaire qui s’est d’ailleurs doublée d’une crise économique et qui, en bout de chaîne, soit chez les consommateurs, a également provoqué une multiplication des impayés, et cela aussi bien du côté des particuliers que des professionnels.

En première ligne, des commerçants parfois incapables de faire face à ces dépenses car frappés de plein fouet par la baisse de leur activité.

Dans ce contexte, pour le gouvernement, tiraillé entre une augmentation qui se justifierait pour soutenir un secteur énergétique en difficulté, et une grogne sociale qu’entraînerait précisément cette hausse, le choix ne s’annonce guère aisé.

Pour un ménage, la hausse calculée représenterait en moyenne une dépense supplémentaire relativement modérée de 16 euros par an.

Untitled

Mais à y regarder de plus près, la facture d’électricité n’a cessé de s’alourdir au fil du temps. Depuis dix ans, le tarif régulé de l’électricité a d’ailleurs augmenté bien plus vite que l’inflation.

Pour les particuliers, cette augmentation peut ainsi dépasser les 40 % comparativement à 2010, alors que, dans le même temps, l’inflation s’est accrue d’à peine 10 %.

Malgré cela, le prix de l’électricité en France reste de 14 % inférieur à la moyenne de l’Union européenne.

Retrouvez toute l’actualité nationale ICI



Source link

Autres articles à lire

Confinement, déplacements, vaccin… Ce qu’il faut retenir des annonces de Jean Castex

adrien

Forfait mobile pas cher : où trouver les meilleurs bons plans ?

adrien

Des fraudeurs voulant se faire vacciner se retrouvent « coincés »

adrien

Coronavirus : durée, conséquences, accidents… Une étude se penche sur la perte de l’odorat

adrien

«J’avais peur d’aller en prison» : l’accusatrice du marchand d’art s’explique

adrien

3 expos immersives à voir pendant les vacances de la Toussaint

adrien