heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Facebook a caché un rapport qui aurait pu ternir son image


Accusé d’avoir participé à désinformer ses utilisateurs par un article du New York Times paru vendredi, Facebook a été contraint de s’expliquer. Le célèbre réseau social aurait omis volontairement de montrer un rapport qui aurait écorné son image.

Selon le célèbre quotidien new-yorkais, le groupe de Mark Zuckerberg n’aurait pas publié un rapport d’audience montrant que le lien le plus consulté sur la plate-forme aux Etats-Unis au premier trimestre 2021 était un article de presse suggérant «une corrélation entre un vaccin anti-Covid et la mort d’un médecin en Floride».

Consulté par plus de 54 millions d’utilisateurs aux Etats-Unis, l’article du Chicago Tribune portant le titre «Un docteur en bonne santé meurt deux semaines après reçu le vaccin contre le Covid-19 ; les CDC enquêtent» avait été le plus consulté sur la plate-forme. Les CDC étant les Centres de prévention et de contrôle des maladies, connus comme la principale agence fédérale de santé publique du pays. Selon le New York Times, des hauts dirigeants de Facebook auraient choisi de le mettre de côté «par peur que cela ne donne une mauvaise image de l’entreprise». 

Problème, l’article du New York Times vient relancer un débat sur la désinformation médicale lancé en juillet par le président des Etats-Unis, Joe Biden. Ce dernier avait alors accusé Facebook et d’autres plates-formes de «tuer» des gens en laissant circuler de fausses informations sur la vaccination contre le Covid-19. «Les faits montrent que Facebook aide à sauver des vies, un point c’est tout», avait réagit alors Facebook, tandis que Joe Biden avait choisi de tempérer ses propos.

Mais l’article du New Times est venu aujourd’hui relancer ce débat. «Nous avons envisagé de publier le rapport (du premier trimestre) plus tôt cette année mais comme nous savions l’attention qu’il susciterait, (…) nous voulions effectuer des réparations dans le système», a expliqué de son côté un porte-parole du groupe californien.

Vers plus de transparence ?

Mercredi dernier, le réseau social a publié pour la première fois son rapport intitulé «Les contenus les plus largement visionnés : ce que les gens voient sur Facebook», celui-ci porte toutefois sur le deuxième trimestre. Le document montre ici qu’un jeu de mots-croisés, YouTube et l’Unicef arrivent en tête des catégories les plus lues. «Cet effort (…) est un élément-clé de notre engagement profond en faveur de la transparence», a souligné Anna Stepanov, une directrice produit de Facebook.



Source link

Autres articles à lire

🔴 DIRECT – Coronavirus : 22.086 nouveaux cas et 352 morts en 24 heures, 1.184.510 injections au total en France

adrien

Cannes : la police ouvre le feu sur un automobiliste qui a renversé deux agents

adrien

Affaire Iacono : tout savoir sur la véritable histoire qui a inspiré la série de France 2 «Le Mensonge»

adrien

Superligue : «Cette ligue veut sauver le football», assure Florentino Pérez

adrien

PSG : L’ancien adjoint de Thomas Tuchel très remonté contre Leonardo

adrien

Coronavirus : les États-Unis font mieux que le reste du monde, selon Donald Trump

adrien