heureux-qui.com
Image default
Fil Info

EXCLUSIF – ELDER SCROLLS ONLINE : voici tout ce qui attend les joueurs en 2021


Alors que The Elder Scrolls VI n’en finit plus de se faire désirer, les aventuriers des terres de Tamriel attendent patiemment cette suite en se réfugiant dans Elder Scrolls Online. Car ce jeu de rôle massivement multijoueur étend avec passion la mythologie de la franchise depuis 2014. Et en 2021, le programme s’annonce chargé, comme vient de l’annoncer Bethesda.

En exclusivité pour la France, Richard Lambert, directeur créatif sur The Elder Scrolls Online (ESO) chez Zenimax Online Studio, revient pour CNEWS sur l’avenir de ce jeu et nous en dit plus sur le scénario qui attend les joueurs dans la nouvelle extension Blackwood et son histoire centrée notamment sur Les Portes d’Oblivion, qui se déroule 800 ans avant les événements décrits dans Elder Scrolls IV. La sortie est prévue pour le 1er juin sur PC et le 8 juin sur consoles.

2020 a été une année très spéciale pour l’industrie du jeu vidéo. Avez-vous également observé un nouvel engouement pour ESO ?

Richard Lambert : Nous avons vraiment constaté une augmentation assez importante de notre base de joueurs dans l’ensemble. Evidemment, avec les confinements, les joueurs ont besoin d’un exutoire pour décompresser. Cela a été un défi pour nous, car non seulement nous aussi nous travaillons à domicile, mais nous essayons de satisfaire toutes ces personnes pour maintenir le service opérationnel.

Après toutes ces années de développement du monde d’ESO, pouvez-vous nous donner un profil type des joueurs et quelles sont leurs attentes ?

S’il y a un point commun entre tous les joueurs d’ESO, c’est qu’ils adorent l’exploration et la liberté de jouer au jeu comme ils le souhaitent. Nous ne les enfermons pas dans un rôle particulier autour d’une classe. Vous pouvez être n’importe qui et faire n’importe quoi. Vous pouvez porter une armure lourde en tant que mage si vous voulez… Je crois que les joueurs aiment cette liberté, celle d’exprimer leurs rêves de fantasy.

usp_bwd_companionsystem_1920x1080-2507466008522030aeb0.04431613-taille640_600ae7b3676bf.jpg

L’année 2021 marquera un nouveau tournant pour les joueurs avec Blackwood, pouvez-vous nous en dire plus ?

L’histoire tournera autour de Méhrunes Dagon, un prince diabolique et probablement l’un des princes les plus dangereux, et sans doute le plus notable d’Elder Scrolls. L’histoire est essentiellement celle d’un pacte avec le diable et l’accent est mis sur Méhrunes Dagon et sa tentative de conquérir Tamriel.

Pouvez-vous expliquer cette partie qui doit lever le voile sur de nombreux secrets autour de ce personnage ?

Les joueurs se rendront à Blackwood, qui est une zone jamais vue auparavant et d’autres zones en font partie, la partie ouest est même tirée d’Elder Scrolls IV : Oblivion, sorti il y a déjà 15 ans. Parallèlement, plus vous allez progresser vers l’est, plus vous allez vous rapprocher de Gidéon, une grande cité qui était une arène en 1994. Entre ces deux lieux, il y a une zone qui n’a jamais vraiment été étoffée, ni vue auparavant. Nous pouvons donc explorer beaucoup d’élements, notamment pour savoir comment les cultures argoniennes et impériales se battent entre elles. Nous allons découvrir encore davantage Tamriel, ce qui est toujours vraiment cool, puis nous en apprendrons encore un peu plus sur ce qui fait obstacle à Méhrunes Dagon, ce qu’il essaie de faire et pourquoi il pense pouvoir conquérir ce monde.

usp_bwd_leyawiin_explorers_1920x1080-250746600852209a6ef9.77668062-taille640_600aeac18de2f.jpg

Pouvons-nous dire que c’est l’histoire la plus sombre jamais faite pour ESO ? 

L’année dernière, le chapitre Greymoor était une histoire sur les loups-garous, les vampires, la mort et le chaos. Cette année, l’histoire s’intéresse, comme je l’ai dit, à ce pacte avec le diable. Les Empereurs des Longères ont conclu un accord avec Méhrunes Dagon. Bien sûr, cela ne se passera pas comme prévu. Il y a ici une très forte influence liée au culte. Puisque le prince Méhrunes ne peut pas vraiment se mêler du monde des mortels. En tout cas pas directement, puisqu’il devra faire appel à des intermédiaires pour agir par procuration. Il s’appuient donc sur une secte et ses adorateurs qui travaillent pour lui dans leur monde. Ce nouveau récit se déroule essentiellement autour de ce mystère macabre, cet accord avec Méhrunes conclu par les Empereurs des Longères. Dans notre chronologie, selon laquelle ces empereurs ont disparu, les joueurs doivent comprendre ce qui se passe et qui poursuit ce pacte, et pourquoi ?

usp_bwd_mehrunesdagon_emergefromrealm_1920x1080-250746600852203b81f2.41176286-taille640_600aeaf1906d3.jpg

L’extension Shadowlands pour World of Warcraft avait mis en avant des conditions et des avantages spéciaux pour les nouveaux joueurs qui veulent se lancer dans l’aventure. Avez-vous fait la même chose dans Blackwood pour les nouveaux arrivants ?

L’une des choses que nous faisons toujours très bien avec nos chapitres est de faire entrer les joueurs dans l’histoire tout de suite, qu’ils soient nouveaux ou qu’ils soient des habitués. Donc, si vous êtes un tout nouveau joueur qui nous rejoint, vous pouvez accéder directement au contenu le plus récent, vous pouvez l’explorer, y participer et y progresser significativement. Ou bien, vous pouvez aller dans un autre lieu différent et faire de même.

Cette année, nous avons créé un tutoriel pour que les nouveaux joueurs choisissent leur propre histoire.Richard Lambert

L’une des choses que nous avons faites un peu différemment cette année, par rapport aux années précédentes, c’est que normalement lorsque nous publions un nouveau chapitre nous créons un nouveau tutoriel. Et ce tutoriel se concentre uniquement sur la nouvelle histoire pour que les nouveaux joueurs s’y intègrent. Cette année, nous avons fait les choses différemment, puisque nous avons créé un tutoriel qui vous permet de choisir votre propre histoire. Vous allez donc passer par quelques didacticiels de base, pour savoir comment équiper les choses, comment ajouter de nouvelles compétences, vous déplacer, utiliser la carte, etc. Mais il y a un point du tutoriel qui va vous permettre de choisir l’histoire à laquelle vous allez ensuite participer. Je ne vais pas trop en dire pour ne rien gâcher, mais vous pouvez choisir entre l’un des chapitres déjà disponibles ou l’histoire du jeu de base et ainsi cela vous donne cette liberté de forger votre propre chemin, dans l’ordre que vous le souhaitez.

bwd_gideoninterior_companion_mirrielendis_1920x1080-250746600852163dd1c6.22678961-taille640_600afd0ca2e64.jpg

Pouvez-vous nous en dire plus sur le gameplay. Il y a de nouvelles capacités, notamment le nouveau système de Compagnons ?

Oui, nous avons beaucoup de choses vraiment cool. Il y aura des raids à 12 joueurs, nous avons de nouvelles fouilles, de nouveaux donjons, le nouveau tutoriel comme je l’ai déjà mentionné et nous avons une nouvelle forme de gameplay orientée autour des groupes, appelé Les Portes d’Oblivion. Il s’agira de portails qui apparaissent et les joueurs du monde entier pourront s’y rendre, afin de participer à un événement avant d’en revenir.

Nous avons également un tout nouveau système à venir que nous appelons Compagnons. Ceux-ci sont essentiellement des alliés de combat qui vous suivront, n’importe où dans le monde ou presque. A priori, vous ne pourrez pas du tout les utiliser en PvP pour diverses raisons d’équilibre, mais à peu près partout ailleurs. Ces compagnons vous suivent donc et vous pourrez définir leurs comportements durant les combats, définir leurs compétences, leur fournir un nouvel équipement, augmenter leur niveau. Il existe un système de rapport pour savoir ce qu’ils aiment et certaines choses que vous faites, qu’ils n’aiment pas. Donc vous devez en quelque sorte comprendre cela et il y a des bonus qui sont associés au fait d’avoir un rapport suffisamment élevé avec eux. Ils sont donc des compagnons d’aventure constants et ça devrait vraiment changer la dynamique du jeu.

exclusive_bwd_delve_daedricthreat_1920x1080-2507466008521a366bb4.05472711-taille640_600afd6738388.jpg

Différents rendez-vous sont prévus tout au long de l’année, pouvez-vous nous dire quel agenda attend les joueurs ?

Nous préparons nos mises à jour trimestrielles, comme nous le faisons toujours. Le premier trimestre est un DLC de donjon qui s’appelle Flips of Ambition et donne le coup d’envoi à toute l’année. Il s’agit de deux donjons, une quête de prologue qui donne le ton pour Blackwood et le reste de l’année. Au troisième trimestre, un autre DLC Donjon viendra s’ajouter. Quant au quatrième trimestre, on pourra compter sur DLC Histoire, qui mettra à jour tout le récit partagé cette année.

Nous travaillons sur une version nouvelle génération.Richard Lambert

Aurons-nous droit à une refonte graphique d’ESO dans les mois à venir? Je pense à la version PS5 ou Xbox Series X…

Nous travaillons sur une version nouvelle génération. Nous ne sommes pas encore tout à fait prêts à en parler, mais c’est en cours de préparation pour le moment, même si vous pouvez déjà jouer sur votre PS5 ou votre Xbox Series X en mode de compatibilité. La compatibilité descendante sur ces plates-formes marche d’ailleurs très bien. C’est incroyable.

Cette refonte sera-t-elle prête cette année ?

Nous aurons de nouvelles informations bientôt… (rires).

Maintenant que Bethesda est dans le giron de Microsoft, envisagez-vous de créer des contenus exclusifs aux versions Xbox et PC ?

Honnêtement, je n’en ai aucune idée pour le moment. Une fois que certaines choses seront officielles, nous pourrons réellement commencer à parler de ce que cela signifie pour nous.

Savez-vous si des annonces sont prévues cette année autour d’Elder Scrolls VI ?

Je ne peux rien dire et honnêtement je n’en sais rien. Nous travaillons bien entendu conjointement avec les équipes d’Elder Scrolls VI pour développer le lore et l’histoire, mais nous ne sommes pas responsables de son développement.

Retrouvez toute l’actualité des Jeux Vidéo ICI



Source link

Autres articles à lire

A Nice, un rappeur fait le buzz en défendant les policiers

adrien

Ligue des champions : le Barça ressurgit du chaos et balaye Naples (3-1) pour accéder aux quarts

adrien

Grandes surfaces : quels sont les produits essentiels autorisés à la vente ?

adrien

«Dry January» : Tout savoir sur le mois sans alcool

adrien

Sida : le «patient zéro» identifié ?

adrien

Quand Jean-Marie Bigard compare le pass sanitaire à l’étoile jaune

adrien